in

Coronavirus : Il crée un pistolet-maison capable de lancer des masques sur des gens

Crédits : Allen Pan

Alors que le port du masque devient de plus en plus recommandé, voire imposé, pour lutter contre la pandémie de Covid-19, beaucoup refusent encore de s’y plier. En réponse, un Youtubeur a eu une idée insolite.

Le port du masque est devenu la norme dans de nombreux pays pour lutter contre la crise du coronavirus. En France, il est obligatoire depuis le 20 juillet dernier pour toute personne de 11 ans ou plus dans les lieux publics clos. Certaines municipalités obligent aussi les populations à porter le masque dans certains quartiers fréquentés. Dès la rentrée, il sera également systématisé dans les espaces clos et partagés au sein des entreprises, à savoir les salles de réunion, open space, couloirs, vestiaires ou encore les bureaux partagés.

Ceci étant dit, beaucoup d’adhèrent pas à ces nouvelles règles. C’est notamment le cas aux États-Unis. En effet, dans plusieurs États les manifestations se multiplient, les opposants invoquant une atteinte à leurs libertés individuelles.

Un canon pour tirer des masques

Pour y remédier, Allen Pan a peut-être trouvé la “solution”. Le célèbre Youtubeur est en effet parti du constat que les plus réfractaires au port du masque étaient également les plus prompts à défendre le deuxième amendement de la Constitution américaine qui leur donne le droit de porter une arme. “À problème américain, solution américaine“, lance-t-il. Sa solution ? Un pistolet à air comprimé qui tire des masques directement sur le visage des réfractaires.

Ce week-end, Allen Pan a publié une courte vidéo sur sa chaîne YouTube, “Sufficiently Advanced“, pour dévoiler au monde son invention.

Son pistolet, une sorte de canon à filet, mais pour masques, est fabriqué avec une cartouche de CO2 reliée à une valve solénoïde 800 PSI (pour contrôler le gaz carbonique qui propulse le masque). Le tout est monté sur une poignée de pistolet à peinture. Un bouton-poussoir derrière la gâchette permet le déclenchement du tir. Le masque est alors entraîné par les attaches lestées permettant de s’enrouler autour de la tête de ses victimes et d’y rester accroché.

Et ça marche !

Pour ses premiers essais, Allen Pan a testé son prototype sur un mannequin, puis sur lui-même. Il s’est ensuite rendu dans la rue pour trouver des cobayes, mais personne n’a accepté de jouer le jeu.

Qu’on se le dise de suite, ce pistolet à masques ne verra jamais le jour officiellement (enfin, on espère). Il n’empêche, l’idée fait sourire. Dans ses précédentes vidéos, Allen Pan a également créé un Pokémon qui crache du feu ou encore fabriqué son propre sabre laser.