in

Robot-poney : coup de boost pour le projet de Xpeng Robotics

robot poney enfant 2
Crédits : capture YouTube / XPENG Robotics

L’année dernière, la société chinoise Xpeng avait présenté son projet de robot-poney. Il s’agissait d’une machine quadrupède qui se destinait à devenir le meilleur ami des enfants. Il y a peu, l’entreprise a levé pas moins de 100 millions de dollars afin de poursuivre le développement du robot.

Une très importante levée de fonds

À la base, la firme Xpeng est spécialisée dans la fabrication de véhicules électriques par le biais de sa filiale Xpeng Motors. Toutefois, ses autres filiales, Xpeng Robotics et Pengxing Intelligence, ont comme leur nom l’indique l’objectif de concevoir des robots intelligents. Leur dernière création n’est autre que le Little White Dragon (petit dragon blanc), un robot quadrupède qui ressemble assez à un genre de poney.

En place depuis 2016, Xpeng est aujourd’hui un des leaders chinois du développement de ce type de robots et collectionne les brevets. Toutefois, si le Little White Dragon a fait l’objet d’une présentation qui a fait couler beaucoup d’encre en 2021, un communiqué du 12 juin 2022 évoque une levée de fonds de 100 millions de dollars. Cela permettra notamment à Xpeng de recruter davantage de personnel qualifié pour le développement de ses produits, un véritable coup de boost pour le Little White Dragon et bien sûr d’autres projets.

xpeng
Crédits : Xpeng Robotics

« La mobilité intelligente et la robotique intelligente se développent à une vitesse qui dépasse les attentes. Nous croyons fermement que la nouvelle ère définie par la technologie transformera nos pensées en réalité », a déclaré He Xiaopeng, le CEO de Xpeng.

Que promet réellement Xpeng ?

Avec le Little White Dragon, Xpeng s’est donné l’ambition de créer ce qui pourrait devenir le « premier véhicule des enfants ». Surtout, il s’agit de faire en sorte que l’enfant s’attache à son nouveau « jouet » qui fera pourtant tout de même la même taille que lui. Quoi qu’il en soit, cette machine a été pensée pour interagir avec son environnement, réagir au son de la voix, ainsi qu’au toucher. Son intelligence artificielle lui permet également de reconnaître le langage corporel des humains. Côté déplacements, Xpeng évoquant une « navigation intelligente ». Le robot sera ainsi notamment capable de détecter et d’éviter les obstacles. Par ailleurs, la firme tente de se montrer rassurante du côté de la sécurité et assure que la machine se déplacera à faible vitesse.

Dans sa présentation en vidéo de synthèse (voir en fin d’article), Xpeng promet de nombreuses interactions entre l’enfant et le robot-poney. Lors de la présentation du projet, la société avait également expliqué vouloir se baser sur ses compétences en matière de conduite autonome, de reconnaissance vocale et de fabrication intelligente afin de mettre au point ladite machine.