in

Le studio de The Mandalorian collabore à la conception d’un simulateur de vol spatial pour l’armée des États-Unis !

Crédits : PxHere

L’US Space Force désire former ses pilotes à l’astrodynamique, mais manque de ressource. Dans le cadre d’un nouveau projet de simulateur de vol spatial, les responsables ont notamment fait appel au studio ayant travaillé sur la série à succès The Mandalorian. L’objectif est de rendre ce simulateur le plus attrayant possible.

Un nouveau simulateur pour l’US Space Force

Créée en fin 2019, l’US Space Force est la branche des forces armées des États-Unis ayant pour objectif de conduire des opérations militaires dans l’espace. Cette branche dispose aujourd’hui de plusieurs moyens de former ses pilotes au vol spatial. Il s’agit le plus souvent de cours théoriques en vidéo et parfois de simulateurs de vol concernant des missions très spécifiques.

Le fait est que les règles de l’astrodynamique, à savoir la science des mouvements dans l’espace, sont très compliquées. Ainsi, même les manœuvres les plus élémentaires nécessitent un entraînement très rigoureux. Citons l’excentricité, le demi-grand axe et l’inclinaison, la longitude du nœud ascendant, l’argument du périastre et de la vraie anomalie.

L’US Space Force désire acquérir un nouveau simulateur de vol répondant davantage à ses besoins. Pour ce faire, les responsables ont mandaté la start-up Slingshot Aerospace et le studio hollywoodien The Third Floor, à l’origine de la série The Mandalorian. Rappelons que cette série à succès se déroule dans l’univers de la célèbre saga Star Wars.

simulateur vol spatial
Crédits : Slingshot Aerospace, inc.

Une grande accessibilité

Le site Task and Purpose a relaté cette nouvelle dans un article publié le 20 octobre 2020. The Third Floor est connu pour avoir l’habitude de “rendre l’espace à la fois génial et réaliste”. Ce studio a collaboré sur des films tels que Seul sur Mars et Gravity ou encore des jeux vidéo comme Anthem et Star Wars Jedi: Fallen Order. Afin de développer le simulateur, le studio a utilisé un moteur de jeu vidéo. Ce simulateur n’est pas un jeu vidéo à proprement parler. Néanmoins, ce dernier se veut accessible à tous les militaires, et ce, peu importe leur niveau de connaissances.

Dans un premier temps, le simulateur sera accessible en tant qu’application sur ordinateur. Ensuite, celui-ci fera l’objet d’une transposition sur mobile, mais également en réalité virtuelle et en réalité augmentée. Concernant les missions d’entraînement du simulateur, celles-ci pourraient par exemple concerner la manœuvre d’un satellite hors de la trajectoire d’un nuage de débris en approche. Il peut également s’agir de coordonner le rendez-vous de deux vaisseaux spatiaux ou encore la mise en place d’un satellite de soutien aux autres branches des forces armées des États-Unis.