in ,

La carte vitale sur smartphone, c’est pour 2021 !

Lancée en 1998, la carte vitale physique pourrait disparaître totalement dans quelques années Crédits : Wikipédia

La ministre de la Santé Agnès Buzyn l’avait annoncé, la carte vitale sera numérique et apparaîtra sur les smartphones dans deux ans. Cette mesure va cependant connaître une phase d’expérimentation dans quelques mois.

La carte vitale sur smartphone

Beaucoup d’utilisateurs de smartphone font tout ou presque avec leur appareil : Internet, emails, commandes et paiements en ligne, gestion du compte bancaire, etc. Le domaine de la santé désire surfer sur la vague dans notre pays, sous l’impulsion de la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Selon un article du Parisien publié le 25 avril 2019, la carte vitale sur smartphone arrivera en 2021.

La ministre avait notamment évoqué l’apparition prochaine d’une application mobile pour la carte vitale baptisée “apCV”. Celle-ci a été élaborée par l’Assurance maladie en collaboration avec GIE Sesam-Vitale, le programme de dématérialisation des feuilles de soins. Le but ? Permettre aux 59 millions de personnes titulaires de la carte vitale – en place depuis plus de 20 ans – de ne plus la transporter avec eux physiquement.

Cette application apCV permettra donc à tous de s’identifier dans l’intégralité du système médical français. Il est notamment question d’un suivi plus performant, d’une gestion plus automatisée des mutuelles ou encore de la mise à jour automatique des droits. Par ailleurs, cette application permettra d’éviter la paperasse, mais devrait contribuer à réduire les fraudes.

Crédits : Wikipédia

Une expérience bientôt lancée

Il faut savoir que la carte vitale dématérialisée est la première étape d’un projet plus vaste. En effet, il est question de mettre sur pied un système de “e-prescription”. Il s’agit par exemple pour le patient d’avoir une prescription médicale déjà prête en arrivant à la pharmacie. Rappelons tout de même que les prescriptions de médicaments représentent 50 % des ordonnances.

La carte vitale sur smartphone devrait être proposée en 2021. Avant cela, un test sera pratiqué dès le 3e trimestre 2019 dans les départements du Rhône et des Alpes-Maritimes. Quant au système de e-prescription, celui-ci pourrait se généraliser courant 2020. S’agit-il d’une bonne idée ? Seul l’avenir le dira, mais il pourrait malheureusement y avoir un traitement à deux vitesses entre les personnes équipées et celles qui ne le sont pas. En effet, avant un éventuel remplacement total de la carte vitale physique, les deux systèmes devraient cohabiter dans un premier temps.

En 2018, nous évoquions une nouvelle peu réjouissante : la Sécurité sociale aurait lancé en France un vaste plan d’implantation de puces RFID sous-cutanées. Le but ?  Remplacer la célèbre carte vitale. Il s’agissait heureusement d’un hoax, ayant néanmoins beaucoup circulé sur la toile durant quelques mois.

Source

Articles liés :

Royaume-Uni : lancement d’une carte de paiement sans contact biométrique

Bientôt l’avènement des cartes bancaires à reconnaissance digitale ?

Bientôt des cartes de visite en réalité augmentée ?