in

Un garçon de 10 ans trouve une épée vieille de plusieurs siècles

Crédits : Brian Quinn

En juillet dernier, Fionntan Hughes, un Nord-Irlandais de 10 ans, a reçu un détecteur de métaux pour son anniversaire. Quelques jours plus tard, il a trouvé une vieille épée enterrée à environ trente centimètres sous terre.

La chance du débutant !

Le jeune Fionntan utilisait pour la première fois le détecteur de métaux sur les rives de la rivière Blackwater, en Irlande du Nord, lorsque la machine s’est mise à biper. Quelques coups de pelle ont suffi à déterrer l’artefact couvert de boue. De retour à la maison, un bref passage sous le tuyau d’arrosage a finalement permis de constater qu’il s’agissait de la moitié d’une vieille arme rouillée. Le père du jeune garçon, Paul Hughes, a décrit la découverte comme un cas de “chance du débutant”.

D’après les experts en antiquités Mark et David Hawkins, il s’agirait d’une rapière, une épée longue et fine introduite entre en Angleterre entre 1610 et 1640. Ils estiment qu’elle pourrait dater de la fin des années 1600 ou du début des années 1700. Difficile néanmoins de se fixer à la simple vue de ces photos.

M. Hughes, le père, a rapidement déclaré qu’il avait besoin de conseils sur la manière de préserver l’artefact. “La dernière chose que je veux, c’est qu’elle rouille dans mon garage“, a-t-il déclaré à la BBC, ajoutant qu’il préférerait qu’elle soit entre les mains d’experts ou exposée au public. L’arme a finalement été remise à Greer Ramsey, conservateur d’archéologie des musées nationaux d’Irlande du Nord. Elle fera l’objet d’une analyse plus en détail au cours de ces prochaines semaines.

Notez que la loi britannique de 1996 sur les trésors oblige ceux qui découvrent des caches de trésors enfouis à déclarer leurs découvertes au bureau du coroner local (Officier de police judiciaire) qui en informera ensuite les autorités compétentes. L’année dernière, quatre hommes ont d’ailleurs été condamnés à des peines allant de cinq à dix ans de prison pour n’avoir pas signalé des artefacts vikings découverts en 2015.

épée
Le pommeau de cette épée servait à bloquer les attaques adverses tout en protégeant la main des officiers. Crédits : Brian Quinn

Trésors enfouis

Les détecteurs de métaux ont permis de nombreuses autres découvertes intéressantes. En 1992, un homme à la recherche de son marteau perdu est tombé sur la plus grande cache de trésor romain jamais trouvée en Grande-Bretagne. Parmi les artefacts figuraient 15 234 pièces de monnaie, des dizaines de cuillères en argent et 200 objets en or.

Plus récemment, en 2016, Jim Mather, directeur de la publicité à la retraite, cherchait des terres agricoles. Il est alors quant à lui tombé sur un trésor viking près de Watlington, dans l’Oxfordshire. Celui-ci contenait quinze lingots d’argent, 186 pièces d’argent et trois brassards datant de 870 après J.-C.