in

En combien de temps un excès de calories se transforme-t-il en gras indésirable ?

Crédits : Pixabay

Un expert en santé nous informe sur le phénomène de digestion. Il est vrai que nous ne savons pas vraiment combien de temps prend la transformation d’un excès de calories en gras, n’est-ce pas ? Le fait est qu’il n’existe aucune réponse précise !

L’an dernier, l’expert en santé et nutrition Bart Loews s’est exprimé sur la plateforme Quora afin de répondre à la question suivante : « en combien de temps un excès de calories se transforme en gras indésirable ? » À cette question, il n’existe cependant aucune réponse simple, car il s’agira de cas par cas.

En effet, l’intéressé a rappelé que le corps humain est un « incroyable amas de substances chimiques » plutôt « non déterministe », car ses « fonctions dépendent énormément du contexte » et du fait qu’il existe « des milliers de variables en jeu » – avec cependant une base commune.

Bart Loews a évoqué un fait indéniable, à savoir que les nutriments sont toujours stockés sous forme de graisses et que les graisses sont constamment transformées en énergie. Ainsi, le terme « excès de calories » est purement arbitraire et relève d’un point de vue personnel par rapport à nos habitudes ou nos objectifs sur une période donnée.

Dans nos intestins, les aliments sont désagrégés en composants basiques par les enzymes puis digérés par la flore intestinale. Les nutriments parviennent à passer dans le flux sanguin, ou encore arrivent jusqu’au foie en passant par le système lymphatique. Sur le chemin, les cellules ayant besoin de nutriments deviennent plus sensibles à ceux-ci en activant davantage de récepteurs sur leurs parois.

En revanche en cas de non-besoin, certains de ces récepteurs restent inactifs, mais même dans cet état, les cellules peuvent tout de même engranger des nutriments. En effet, ces dernières n’ont pas la notion d’excès ! Il faut savoir que nutriment tourne dans le sang jusqu’à ce que ce dernier croise un récepteur qui permet à une cellule de l’assimiler, et évidemment ces cellules peuvent éventuellement être des cellules graisseuses.

Ainsi, notre corps ne connaît pas la notion d’excès, bien que les cellules savent tout de même si elles ont besoin de nutriments ou si elles en ont assez. Le seul moyen est donc de modifier nous-mêmes nos habitudes alimentaires et notre activité physique, cela permettra de créer des signaux que le corps percevra comme un changement avant de se modifier en conséquence. Par ailleurs, la notion d’utilisation de l’énergie produite via les graisses est la clé, et le but est d’en utiliser assez pour que la balance du gain de graisse soit négative.

Par conséquent, notre corps peut changer en quelques jours ou semaines, bien que cela relève d’une mesure arbitraire, tandis que ces éventuels changements sont plus perceptibles au réveil.

Sources : ForbesSlate

Articles liés :

La graisse : d’où vient-elle, pourquoi en avons-nous besoin et quelles sont les meilleures façons de la brûler ?

Une cellule nouvellement identifiée pourrait supprimer la formation de cellules graisseuses

Non, avoir un peu de graisse supplémentaire ne vous fera pas vivre plus longtemps