in

Des dermatologues alertent sur les symptômes cutanés du Covid-19

Crédits : iStock

Selon le Syndicat National des Dermatologues-Vénéréologues, des pseudo-gelures ou des irritations aux mains et aux pieds pourraient être de nouveaux symptômes du Covid-19.

Fièvre, toux sèche, courbatures, migraines, et pour les cas les plus graves, détresse respiratoire et pneumonie, sont les principaux symptômes du Covid-19. Mais la maladie étant relativement nouvelle pour la science, les médecins en apprennent chaque jour un peu plus. Il y a une quinzaine de jours, par exemple, un peu de recul nous a permis de constater que certains patients pouvaient, de manière surprenante, souffrir d’une perte du goût et de l’odorat. Mais il y a encore du nouveau.

Des lésions cutanées

Dans un communiqué, le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) alerte en effet sur de possibles manifestations cutanées du coronavirus. Ces dernières ont été mises en évidence il y a quelques jours dans un groupe WhatsApp regroupant plus de 400 dermatologues (libéraux et hospitalo-universitaires), organisé par le SNDV.

« On a fait remonter des cas d’urticaire et d’éruption de type varicelle chez des patients qui l’avaient déjà eue, explique à 20 Minutes le Dr Catherine Oliverès-Ghouti. Les lésions cutanées observées sont des pseudo-engelures (qui ressemblent à des engelures, mais qui ne sont pas causées par une exposition de la peau à un froid humide). Cela se manifeste par des rougeurs un peu gonflées, sur le dos des mains, des doigts et des orteils », poursuit la dermatologue, ajoutant que, contrairement à de l’eczéma classique, « ces lésions-là ne grattent pas, ne brûlent pas, mais sont un peu douloureuses ».

Ces manifestations cutanés, apprend-on, seraient apparues chez des « patients de tout âge, sans antécédents médicaux, et même chez des enfants », dont l’entourage proche comptait des cas positifs au Covid-19.

« Comme la maladie peut s’attaquer aux vaisseaux sanguins pulmonaires, on pense désormais qu’elle peut aussi s’attaquer aux vaisseaux sanguins cutanés, ce qui expliquerait ces lésions spécifiques », poursuit le Dr Oliverès-Ghouti.  Pour les soulager, les dermatologues insistent sur le fait de ne « surtout pas s’automédiquer avec des crèmes à base de corticoïdes», mais de privilégier « des crèmes réparatrices grasses ».

coronavirus covid
Crédits : vperemencom/Pixabay

Rester vigilant

Soulignons également qu’à ce jour, ces signes n’auraient été observés que chez des patients présentant peu voire pas de symptômes classiques du Covid-19. Malgré tout, en l’absence de recul supplémentaire, le syndicat suggère de consulter au plus vite un professionnel du secteur si jamais ces symptômes cutanés venaient à se manifester.

« L’analyse des nombreux cas remontés montre que ces manifestations peuvent être associées au Covid-19, poursuit le communiqué. Nous alertons la population et le corps médical afin de dépister le plus vite possible ces patients potentiellement contagieux (sans forcément de signes de difficultés respiratoires) », conclut-il.

Source