in ,

Des dentistes extraient 526 dents de la bouche d’un garçon de 7 ans

Capture vidéo - Crédits : Hôpital dentaire Saveetha

Il y a quelques semaines, en Inde, des dentistes ont retiré 526 dents coincées dans la bouche d’une enfant de sept ans souffrant d’une maladie rare. La procédure s’est bien passée et le jeune homme a pu rentrer chez lui.

Au début du mois de juillet dernier, P. Ravindran, sept ans, a été emmené par ses parents à l’hôpital dentaire Saveetha à Chennai, en Inde. Le jeune garçon présentait alors un gonflement sous la mâchoire inférieure droite. Des radios et un scanner ont alors révélé une “structure en forme de sac” à l’intérieur de sa bouche contenant pas moins de 526 dents. La maladie, un odontome composé, est bien connue, mais reste relativement rare. Diagnostiquée suffisamment tôt, les chirurgiens ont pu opérer avec succès sous anesthésie générale. De plus, aucune reconstruction de la mâchoire n’est à prévoir.

5 h pour extraire toutes les dents

Nous n’avions jamais vu autant de dents sur un seul et même lieu“, a déclaré au Times of India Pratibha Ramani, chef du département de pathologie buccale et maxillo-faciale. Selon le rapport de cas, il a fallu environ une heure et demie de chirurgie pour enlever le “sac”. En réalité, il s’agit plutôt d’une tumeur constituée de tissus trouvés dans les dents comme l’émail, la dentine, le tissu pulpaire et le cément de la bouche de l’enfant. Puis, il aura fallu environ cinq heures pour extraire toutes les dents contenues à l’intérieur.

Elles étaient de différentes tailles et variaient entre 0,1 mm et 15 mm“, poursuit la dentiste. “Elles ressemblaient à des perles dans une huître. Même le plus petit morceau avait une couronne, une racine et une couche d’émail comme une vraie dent“.

Des dentistes indiens ont extrait 526 dents de la bouche d’un garçon de sept ans. Crédits : Ashwin Prasath

Des causes génétiques ou environnementales

Si les causes de cette condition rare ne sont pas complètement connues, les chercheurs pensent que comme bien souvent, la génétique pourrait jouer un rôle. Néanmoins, les médecins n’écartent pas non plus une possible cause environnementale. “Nous avons entrepris une étude pour déterminer si les radiations émises par les tours de téléphonie mobile pourraient être un facteur dans de telles conditions“, explique la dentiste.

Toujours est-il que la chirurgie est un succès et que le jeune garçon se porte aujourd’hui très bien, affichant désormais 21 jolies dents toutes normales. D’après les dentistes, il est néanmoins possible que des implants molaires soient nécessaires vers l’âge de 16 ans. En effet, deux molaires pourraient manquer au niveau de la mâchoire inférieure droite. Soulignons par ailleurs que l’opération a été réalisée gratuitement.

Articles liés :

Des micro-robots pour nettoyer nos dents à la place du dentiste ?

Pourquoi le jus d’orange a-t-il un goût horrible après un brossage de dents ?

Des dents de Néandertal révèlent une exposition inattendue au plomb