in

Pourquoi le jus d’orange a-t-il un goût horrible après un brossage de dents ?

Crédits : ivabalk / Pixabay

Le matin, avant d’aller en cours ou au travail, pour accompagner le petit-déjeuner, rien de tel qu’un jus d’orange au goût sucré et frais. En revanche, si vous vous êtes brossé les dents juste avant de boire votre verre, le résultat est un peu moins satisfaisant. Peut-être en avez-vous déjà fait l’expérience ? Mais pourquoi le goût du jus d’orange paraît-il si mauvais après s’être brossé les dents ?

Comment notre langue détecte-t-elle le goût ?

Afin de bien comprendre pourquoi le goût du jus d’orange devient désagréable, voici quelques rappels sur la détection du goût.

Notre langue possède sur sa surface 2 000 à 4 000 papilles gustatives, qui comprennent elles-mêmes 10 à 50 récepteurs du goût. Fortes de ces atouts, nos papilles nous servent ensuite à distinguer 5 saveurs principales : le salé, le sucré, l’acide, l’amer et l’umami. Ainsi, chaque aliment que nous mangeons libère des molécules chimiques qui vont ensuite se fixer sur nos récepteurs de la langue. Ainsi, en fonction des aliments que nous mangeons, les goûts seront différents.

Lire aussi : Le goût de la viande est différent en fonction du type d’élevage.

brosser les dents dentifrice
Crédits : iStock

Comment le dentifrice affecte-t-il nos récepteurs du goût ?

Guy Crosby, professeur de nutrition à la Harvard T.H. Chan School of Public Health (États-Unis), indique à Live Science que la solution à ce problème se trouve au niveau de nos papilles gustatives. En effet, un composé du dentifrice appelé le laurylsulfate de sodium (LSS) affecte durant un certain temps notre perception du goût de manière générale. Lors d’un brossage de dents, une sorte de “mousse” se créé. C’est en fait le LSS qui en est à l’origine. Il s’agit d’un détergent, et nous le retrouvons dans de nombreux produits du quotidien comme les shampoings, la mousse à raser, le liquide vaisselle, mais aussi dans des produits alimentaires en tant qu’additif sous le nom d’E487. Le LSS rend nos récepteurs plus sensibles aux goûts amers et acides, et réduit la sensibilité aux goûts sucrés et salés.

Le jus d’orange est peu amer, grâce à l’acide citrique qu’il contient. De plus, ce goût est généralement masqué par le sucre naturellement présent dans l’orange, mais aussi par celui qu’ajoutent les entreprises qui vendent ce jus.

Ainsi, lorsque nous buvons un verre de jus d’orange juste après s’être brossé les dents, nous goûtons alors essentiellement le goût amer de l’orange. Cela expliquerait donc ce goût atroce que nous percevons. Les recherches concernant le LSS et son impact sur le goût remontent à 1980, mais d’après Guy Crosby, cela suffit à expliquer le changement de perception du goût après un brossage de dents.

L’effet du LSS est seulement temporaire, donc la prochaine fois que vous buvez un verre de jus d’orange, attendez quelques minutes après vous être lavé les dents, ou brossez-vous les dents après avoir bu votre verre !

Articles liés :

Un ingrédient dans le dentifrice contribuerait à l’une des « plus grandes menaces pour la santé mondiale »

Vous êtes sujet au mal de ventre ? Votre dentifrice est peut-être en cause !

Existe-t-il des troubles liés au goût ?