in

Ce vélo électrique haut de gamme en titane pèse seulement 13 kg !

Crédits : Nua Bikes

Mis au point par un fabricant espagnol, le Nua Electrica vise le haut de gamme. Il s’agit d’un vélo électrique dépassant à peine une dizaine de kilogrammes. Cela est d’autant plus étonnant que son cadre est en titane ! Par ailleurs, ce vélo a également la particularité de se recharger en pédalant.

Des performances assez peu convaincantes

Conçu par la start-up espagnole Nua Bikes, le vélo électrique Nua Electrica pourrait ne pas vraiment convaincre par ses performances. Ce dernier est équipé d’une petite batterie de 160 W fournissant une autonomie de seulement une trentaine de kilomètres en mode turbo. Si l’on s’en tient à sa vitesse de croisière (14 km/h), l’autonomie peut être poussée à 90 kilomètres. Notons que sa vitesse de pointe ne dépassera pas les 25 km/h, conformément à la législation en vigueur.

En revanche, le Nua Electrica – présenté dans un article de blog ce 23 avril 2019 – est doté d’un mode hybride intéressant et plutôt prometteur. En effet, celui-ci fournit de l’aide seulement au démarrage et dans les côtes. De plus, un système de « freinage récupératif » est également présent. Grâce au freinage, le moteur est capable de générer de l’électricité destinée à la batterie lorsque le vélo circule sur un terrain plat.

Un poids réduit et des matériaux de qualité

L’argument premier du Nua Electrica n’est donc pas relatif aux performances ou à l’autonomie, et ce malgré le système décrit plus haut. En effet, le vélo en question a été pensé pour se démarquer d’une manière tout autre : son faible poids et le choix des matériaux.

Le Nua Electrica pèse seulement 13 kilos, et pourtant son cadre est en titane ! Or il faut savoir que l’aluminium habituellement utilisé pour les cadres a une densité de 2,7 g/cm³ contre 4,5 g/cm³ pour le titane. Ainsi, le titane – au passage bien plus robuste – est presque deux fois plus lourd que l’aluminium. Cela n’empêche pourtant pas ce vélo d’être ultra-léger ! Son secret se trouve du côté du bloc de batterie situé au niveau de la roue arrière – dans le moteur – pour un poids ne dépassant pas les 3 kg. En revanche, cette configuration est justement la source d’un côté performance et autonomie moins intéressant.

Crédits : Nua Bikes

Il faut savoir que le prix du Nua Electrica frôle les 4 000 euros, plaçant celui-ci dans la catégorie haut de gamme. Outre son cadre en titane évidemment plus cher à produire, il semble que les autres équipements aient été choisis avec soin. Le vélo comporte en effet des freins à disque hydraulique Shimano Deore, une selle Gilles Berthoud, des poignées en cuir Brooks et un pédalier en alliage Sugino Pista.

Sources : New AtlasFrandroid

Articles liés :

Voici iWeech, le vélo électrique boosté à l’IA !

General Motors propose aux internautes de choisir le nom de son prochain vélo électrique !

Voici le Sun-E, un vélo électrique solaire made in France !