in ,

Voici le Sun-E, un vélo électrique solaire made in France !

Crédits : Rool’in

Il y a quelques jours, une société française a dévoilé son très prometteur prototype de vélo à assistance électrique (VAE). Celui-ci serait unique au monde selon ses créateurs, car se rechargeant grâce à l’énergie solaire.

Une société française qui progresse

Le vélo électrique solaire Sun-E a été dévoilé par Rool’in, une société basée à Montrouge dans les Hauts-de-Seine. Si l’annonce de ce vélo est un événement, Rool’in a indiqué que celui-ci incarnait le premier vélo électrique au monde fonctionnant à l’énergie solaire. Cependant, nous évoquions en 2016 le travail d’un groupe d’étudiants de l’Université Technique d’Eindhoven (Pays-Pas) ayant mis au point un prototype de vélo combinant déjà à la fois un moteur électrique et la ressource solaire, assurée par des panneaux photovoltaïques.

Caractéristiques du Sun-E

Dans sa communication, Rool’in n’a pas été complet dans ses informations – mais quelques caractéristiques sont connues. Le vélo est doté d’un cadre en X fabriqué en aluminium et embarquant une batterie dans sa partie supérieure. Son poids de 25 kg n’est pas exceptionnel pour un (VAE) mais contrairement aux autres, le Sun-E comporte des cellules photovoltaïques sur son cadre et sa roue avant. Rool’in a estimé l’autonomie entre 15 et 40 km suivant le niveau d’ensoleillement.

Crédits : Rool’in

Plus précisément, la start-up estime que l’autonomie peut atteindre 17 km d’autonomie d’avril à octobre en Île-de-France (31 km au cœur de l’été), où la moitié des déplacements quotidiens sont inférieurs à 5 km. Par ailleurs, le sud de la France bénéficierait d’une meilleure autonomie : 26 km d’avril à octobre et 40 km en plein été. En cas d’absence de soleil, le Sun-E dispose d’un atout dans sa manche. En effet, le moteur embarqué est hybride, si bien que l’utilisateur pourra recharger sa batterie sur secteur en cas de besoin.

Un peu de patience

Il faut savoir que le vélo Sun-E est prévu pour être commercialisé en 2020 et en attendant, celui-ci fera l’objet d’une phase de test. En effet, les agents de la municipalité de Montrouge et les employés d’une filiale de La Poste seront les premiers à avoir la chance de se déplacer avec ce vélo ! Enfin, Rool’in a indiqué vouloir passer à l’étape suivante : la fabrication de scooters électriques solaires.

Sources : Les NumériquesPositivR

Articles liés :

Cette roue transforme votre vieille bicyclette en vélo électrique !

Ce nouveau vélo électrique a une autonomie de 240 km !

Voici le CanguRo, le robot assistant qui fait aussi du vélo électrique !

Voici le Sun-E, un vélo électrique solaire made in France !
noté 5 - 1 vote