in

Bientôt un championnat de trottinettes électriques filant à plus de 100 km/h !

Crédits : capture YouTube / eSC

L’engouement suscité par les trottinettes électriques au quotidien est indéniable. Il s’agit en effet d’un moyen de déplacement apprécié par beaucoup. Désormais, il est question d’en faire un sport ! En 2021, le premier championnat du monde de trottinettes électriques verra le jour. Il s’agira d’une série de courses organisées dans plusieurs grandes villes aux quatre coins du globe.

Un championnat du monde de trottinettes

En janvier 2019, une incroyable vidéo avait fait le buzz sur le Web. Celle-ci montrait un individu sur l’autoroute A86 en Seine-Saint-Denis (93) au guidon d’une trottinette électrique filant à 85 km/h. Si ceci est formellement interdit, cet événement avait permis de faire un point sur ce genre d’engins. Concernant la vidéo, il était question d’une trottinette Dualtron Thunder dotée d’un double moteur de 5400W.

Qui sait, l’individu était peut-être un précurseur puisque désormais il est question d’organiser un championnat du monde de trottinettes électriques ! Comme l’explique Race Tech Magazine dans un article du 7 juillet 2020, cette idée deviendra bientôt réalité avec l’Electric Skootr Championship (eSC). À l’origine de cette initiative, nous retrouvons le pilote de Formule E Lucas di Grassi et l’ancien pilote de Formule 1 Alex Wurz.

trotinettes course
Crédits : capture YouTube / eSC

Ce championnat sera composé de plusieurs courses dans différentes villes du monde. La première course devrait avoir lieu en 2021, à une date encore inconnue. Les participants seront au guidon de trottinettes spéciales, dont la vitesse de pointe sera de 100 km/h ! La vidéo de présentation visible en fin d’article évoque seulement le concept. Toutefois, un véritable prototype de trottinette devrait être dévoilé d’ici la fin de l’année 2020.

Promouvoir la mobilité douce

Par ailleurs, il faut savoir que la compétition est plutôt libre. En effet, les coureurs pourront provenir de différentes disciplines. Citons par exemple la moto, le cyclisme, le snowboard, le skateboard, voir même l’e-sport. Concernant les lieux qui seront choisis, les porteurs du projet évoquent des villes cosmopolites et progressistes. Ce côté libre a notamment pour but de séduire la jeunesse, mais l’initiative va plus loin.

En effet, Lucas di Grassi et Alex Wurz ont expliqué vouloir communiquer sur les besoins croissants pour le sport automobile conventionnel de s’adapter, se développer et se diversifier. Selon les intéressés, il est question de responsabilité sociale. De plus, il s’agit plus largement de promouvoir la mobilité douce, le respect de l’environnement ainsi que la sécurité des transports. Ainsi, avant chaque événement, des opérations de sensibilisation informeront les spectateurs.

Voici la vidéo de présentation de l’Electric Skootr Championship :