in

Quel est l’arbre le plus haut du monde ?

Crédits : 12019/pixabay

Les arbres comptent parmi les êtres vivants les plus majestueux et les plus impressionnants de la planète. Et beaucoup d’entre eux sont vraiment, vraiment gros. Mais lequel est le plus grand ? Direction le nord de la Californie où se dressent les plus hauts géants de la Terre.

Les arbres les plus hauts de la Terre sont les séquoias côtiers ou séquoias à feuilles d’if (Sequoia sempervirens). Ces géants dominent la côte brumeuse du parc national de Redwood, dans le nord de la Californie. Parmi eux se dresse le plus grand arbre du monde enregistré nommé Hyperion. Mesuré pour la dernière fois en 2019, il s’élevait à 116,07 mètres de haut. À titre de comparaison, c’est plus haut qu’un immeuble de trente-cinq étages. L’arbre aurait entre 600 et 800 ans et son emplacement exact est un secret bien gardé.

Hyperion a été découvert en 2006 par Chris Atkins et Michael Taylor dans le cadre d’un effort visant à identifier les arbres les plus hauts du monde. À cette époque, ce géant était un tout petit peu plus court. Il s’élevait alors à 115,5 mètres du sol. C’est également au cours de cette même expédition que les deuxième et troisième arbres les plus hauts ont été découverts. Ils se nomment respectivement Helios (114,7 mètres de haut) et Icare (113,1 mètres de haut).

Des arbres hors du commun

Sur place, tous ces arbres ont tout ce dont ils ont besoin pour s’épanouir. Tous évoluent à l’abri du vent, exposés plein soleil et près d’une source d’eau abondante. L’épais brouillard caractéristique de la région permet également de maintenir un microclimat local doux et humide. Même lorsque l’intérieur de la Californie brûle en été, une couverture de brouillard épais enveloppe les bosquets côtiers, gardant la température fraîche toute l’année.

Les séquoias côtiers font également partie des êtres vivants les plus anciens de la planète. Certains pourraient en effet vivre jusqu’à 2 000 ans. Ils comptent aussi parmi les arbres les plus résistants. Leur écorce de vingt-cinq centimètres d’épaisseur riche en tanin paraît quasi insensible aux champignons et aux maladies.

arbre séquoias
Des séquoias à feuilles d’if dans le Parc national de Redwood. Crédits : National Park Service Digital Image Archives

D’autres géants parsèment également les autres continents. Le plus haut d’Australie est l’eucalyptus regnans, retrouvé sur l’île de Tasmanie. Il mesure plus de 99 mètres de haut. Le plus grand d’Asie est un meranti jaune (Shorea faguetiana), en Malaisie. Il s’élève à 98,53 mètres du sol. Le plus grand d’Amérique du Sud est un angélim rouge (Dinizia excelsea). Retrouvé dans la forêt amazonienne du Brésil, il mesure 88,5 mètres de haut.

En Afrique, c’est un myovo (Entandrophragma excelsum) qui détient le record près du parc national du Kilimandjaro en Tanzanie (81,50 mètres de haut). Enfin, le plus grand arbre d’Europe se trouve au Portugal. Cet arbre Karri (Eucalyptus diversicolor) mesure 72,9 mètres de haut.