in

Un Australien explique pourquoi il a laissé cette araignée chez lui pendant un an

Crédits : Jake Gray

Il y a quelques semaines un Australien nous partageait la photo d’une gigantesque araignée installée dans son garage. Rencontre fortuite ? Non, en réalité, l’arachnide vit dans cette maison depuis un peu plus d’un an. Et elle a même été baptisée.

Peut-être étiez-vous tombé.e sur cette photo il y a quelques semaines sur notre page Facebook. Publiée par le dénommé Jake Gray, un habitant de la ville australienne de Cairns, on y découvrait une gigantesque araignée “Huntsman”, paisiblement installée sur l’un des murs de son garage. Au départ, nous pensions que l’homme venait de tomber sur l’arachnide. En réalité, il n’en est rien.

Une colocataire nommée Charlotte

Dans un récent message, l’intéressé souligne en effet avoir fait la rencontre de cette araignée il y environ un an. Si la plupart d’entre nous, qui ne sommes pas australiens, auraient alors décidé qu’il était temps de déménager (certains ont même proposé de brûler la maison), Jake, de son côté, y a vu une incroyable opportunité. Malgré leur taille et leur nom effrayant, ces araignées sont en effet complètement inoffensives pour les humains, préférant s’attaquer aux insectes.

Aussi, Jake a décidé de faire de cette araignée sa “colocataire”. Depuis, il l’a “regardée grandir”, se transformant peu à peu en une incroyable chasseuse. “Les araignées Huntsman ont toujours été tolérées dans notre maison en raison de leur appétit pour les cafards, et nous ne voulons utiliser aucun produit chimique pour tuer ces parasites“, explique t-il à IFLScience.

Au cours de ces derniers mois, Charlotte s’est donc attaquée aux cafards, comme promis, mais pas que. “La voir manger un gecko asiatique était également un moment fort“, poursuit Jake.

Avec sa femme, ils ont même décidé de baptisée l’araignée Charlotte afin de calmer les appréhensions de leurs enfants à l’idée que cette gigantesque araignée vive sous leur toit.

A priori, le risque de morsure est effectivement très faible. Holconia immanis – l’espèce à laquelle appartient Charlotte – produit certes du venin, mais il est peu probable qu’elle l’utilise sur des humains. Ces araignées préfèrent en effet s’enfuir (elles sont plutôt rapides). Et quand bien même ces arachnides n’auraient d’autre choix que de vous mordre, la très grande majorité de leurs morsures sont défensives, sans injection de venin.

araignée
Crédits : Jack Gray

Garder son calme

Voici enfin quelques conseils en cas de rencontre fortuite pour les non-initiés. “Que devez-vous faire si vous trouvez une grosse araignée dans votre voiture ou dans votre salon ? Tout d’abord, reprenez-vous en main ! Elle ne vous fera pas de mal“, écrit Linda S. Rayor, écologiste comportementale et spécialiste des araignées

Deuxièmement, trouvez un contenant, ramassez l’araignée dans le contenant et relâchez-la à l’extérieur. Les araignées Huntsman ne mordent presque jamais les humains puisqu’elles comptent sur la vitesse pour échapper à la plupart des prédateurs. En 14 ans d’étude des araignées chasseuses australiennes, dit-elle, j’ai manipulé des milliers d’individus et n’ai été mordu que 11 fois (et je le méritais à chaque fois)“.