in

Voici le premier livre qui s’auto-destruit… Vous avez 24H !

Crédits : Capture vidéo

Explosif ! C’est un sacré coup de pub que s’offre l’auteur James Patterson pour la sortie de son nouveau livre intitulé « Private Vegas ». En effet, 1000 copies numériques et un seul ouvrage physique seront équipés d’un compte à rebours réglé pour 24 heures, après quoi il s’auto-détruira !

Pour la sortie de son nouvel ouvrage, « Private Vegas« , l’écrivain américain James Patterson s’est rapproché de l’agence créative « Mother » pour frapper un grand et original coup publicitaire. L’idée retenue ? Réaliser le premier livre qui s’auto-destruit au monde.

Mille lecteurs vont avoir l’opportunité de lire « Private Vegas » en version digitale, une version qui n’existera plus au bout de 24 heures. Un compte à rebours accompagnera le bouquin, afin que le lecteur puisse savoir s’il pourra le terminer, ou pas. Mais une version physique du livre dotée du même principe sera vendue à un volontaire pour la modique somme de… 294 038 $ ! (environ 261 663 €) Même si le prix comporte un voyage et un repas au restaurant avec l’auteur, ça fait tout de même cher la lecture.

Pour tous ceux qui n’ont clairement pas envie de se presser, ou qui veulent tout simplement une version physique mais surtout durable du livre, une version « classique » sera bien entendu proposée à la vente, quelques jours après ce joli coup de pub, prévu pour le 26 janvier.

source : mashable