in

Une entreprise dévoile le premier smartphone pliable, il peut être plié 200 000 fois !

Le FlexPai est une tablette de 7,8 pouces qui se plie pour se transformer en smartphone ! Crédits : Royole

Il faut débourser au moins 1000€ pour avoir un smartphone pliable. Ce type de produit est-il davantage recyclable qu’un téléphone androïde classique ? A creuser. Parmi les géants du smartphone qui promettent depuis plusieurs années des écrans pliables, aucun n’a pour l’instant dévoilé son travail. En revanche, une société peu connue – la marque chinoise Royole – a récemment présenté ce qui est tout simplement le premier smartphone dont l’écran est pliable à volonté, ou presque !

Un projet enfin finalisé

Il y a quelques mois, nous évoquions déjà la marque chinoise Royole – basée au Canada et aux Pays-Bas – ayant présenté une dalle OLED flexible incroyablement fine de seulement 0,01 mm d’épaisseur avec une densité allant de 200 à 300 pixels par pouce. Une vente promotionnelle avait d’ailleurs eu lieu, sous la forme de t-shirts et chapeaux intégrant chacun l’écran en question.

Royole vient de dévoiler le FlexPai, le tout premier smartphone doté d’un écran pliable qui est prêt à être commercialisé. Il faut savoir que Royole devance de peu le géant sud-coréen Samsung, qui s’apprête également à dévoiler son smartphone pliable lors de sa prochaine conférence annuelle.

Crédits : Royole

Des caractéristiques impressionnantes

Disons-le clairement, le FlexPai devrait en étonner plus d’un·e ! En effet, l’écran Amoled de 7,8 pouces (1 920 x 1 440 pixels) ressemble à s’y méprendre à une tablette, mais il se transforme en smartphone une fois plié en deux. Le FlexPai – doté d’une batterie 3 800 mAh – embarque un système d’exploitation Water OS qui devrait s’adapter à la configuration de l’appareil. À noter que celui-ci pèse 320 grammes et a une épaisseur de 7,6 mm déplié. Royole a également indiqué que le FlexPai pouvait supporter 200 000 pliages, mais n’a pas indiqué ce qui pourrait se produire au-delà !

Il se trouve que le FlexPai a été critiqué par les journalistes l’ayant eu en main lors de sa récente présentation en Chine, notamment concernant la partie logiciel qui ne serait pas assez aboutie. En revanche, la partie technique a été vivement appréciée. D’ores et déjà en précommande sur le site de la marque – en version 128G et 256G – pour un prix avoisinant les 1400 euros, l’engin commencera à être livré dès le mois de décembre.

Sources : Futura SciencesLes Numériques

Articles liés :

La surexploitation des métaux et terres rares risque-t-elle de ralentir notre développement ?

Les écrans de smartphone incassables, c’est pour quand ?

Balayez votre écran de smartphone, votre batterie se recharge !