in

Un télescope a photographié « La Main de Dieu »

Crédits : ESO

C’est une magnifique photographie que celle prise par un télescope basé au Chili et appartenant à l’Observatoire Européen Austral. Celle-ci représente « La Main de Dieu », un globule cométaire situé à 1300 années-lumière de la Terre.

À quelque 1300 années-lumière de notre planète se trouve le globule cométaire CG4, aussi surnommé « La Main de Dieu ». Un globule cométaire est un nuage de gaz où naissent de nombreuses étoiles, et doté d’une « tête » de poussières et d’une queue. Connue depuis 1976, cette « Main de Dieu » a été récemment photographiée par un télescope VLT (Very Large Telescope) basé au Chili et appartenant à l’Observatoire Européen Austral.

Des mensurations impressionnantes pour ce globule cométaire CG4, puisque sa tête, que l’on distingue parfaitement sur ce cliché, a un diamètre de 1,5 année-lumière, et sa queue est estimée à environ huit années-lumière. Mais ce qui fait toujours débat dans la communauté scientifique, c’est la cause de cette forme particulière, spécifique aux globules cométaires.

Deux théories sont retenues et animent le débat pour expliquer cette forme. La première théorie avance que ces globules cométaires sont en fait « les vestiges de nébuleuses sphériques dont le contenu matériel a été dispersé sous l’effet d’explosions de supernova (étoile qui émet une lumière surpuissante suite à son explosion) à relative proximité » comme l’explique l’ESO. La seconde théorie avancée affirme que ces globules cométaires proviennent en fait « des vents stellaires et du rayonnement ionisant émis par des étoiles chaudes et massives », toujours selon l’ESO. Toujours est-il que le spectacle lui ne fait pas débat, il est superbe.

Sources : planet, ESO

– Crédits photo : ESO