in

Thaïlande : la fable « Le lièvre et la tortue » prouvée en live !

Credit: Wikimedia common

« Rien ne sert de courir ; il faut partir à point… », cela vous rappelle-t-il des souvenirs ? La célèbre fable de Jean de la Fontaine a été vérifiée en direct à la télévision thaïlandaise lors d’une course épique ! Comme dans la fable, la tortue gagne encore et toujours.

Une course entre un lapin et une tortue a été organisée lors d’un salon sur le thème des animaux de compagnie baptisé Pet Variety et cela s’est déroulé du 6 au 9 octobre 2016 à Bangkok, capitale de la Thaïlande. L’événement a été organisé par Iaum Review, spécialiste en ligne des avis sur smartphones dans le pays.

La vidéo originelle a dépassé les 10 millions de vues sur la toile tous sites confondus, un véritable buzz devenu viral sur YouTube et Facebook. Diverses courses ont eu lieu que la tortue à toutes remportées bien qu’elle ait été opposée à divers animaux dont ce lapin qui, bien que plus rapide sur le papier, se détourne de son objectif et perd finalement la course. On peut tout de même excuser ce pauvre lapin qui semblait apeuré par la foule et qui était loin d’avoir le même comportement narquois décrit dans la fable de Jean de la Fontaine.

Comment expliquer le résultat de la course ? Plusieurs éléments sont à noter, par exemple la différence de sensibilité des sens de ces deux animaux. En effet, notre pauvre lapin possède un odorat très développé et surtout une ouïe très fine, ce qui explique qu’il ait été distrait par la foule, réaction que l’on pourrait imputer en premier lieu à la peur. La vaillante tortue a l’avantage de très peu utiliser son ouïe ce qui lui a permis de rester « concentrée » sans être impactée par les bruits extérieurs.

Voici ce que disait la fable Le Lièvre et la Tortue à propos du lièvre :

« Lui cependant méprise une telle victoire ;
Tient la gageure à peu de gloire ;
Croit qu’il y va de son honneur
De partir tard. Il broute, il se repose,
Il s’amuse à toute autre chose
Qu’à la gageure. À la fin, quand il vit
Que l’autre touchait presque au bout de la carrière,
Il partit comme un trait ; mais les élans qu’il fit
Furent vains : la Tortue arriva la première. »

La vidéo prouve bien que Jean de la Fontaine fût bien le plus grand fabuliste français !

https://www.youtube.com/watch?v=hkY4tvGiM1E

Sources : Sciences et AvenirOuest France