in

La sonde Juno capture une impressionnante tempête sur Jupiter

Crédits : Nasa

En pleine exploration du système jovien, la sonde Juno est parvenue à capturer, grâce à la JunoCam, une tempête spectaculaire qui a sévi dans l’hémisphère nord de la géante de gaz le mois dernier.

Lancée en août 2011, la sonde spatiale de la Nasa Juno a voyagé durant cinq ans pour atteindre et s’insérer dans le système de Jupiter. C’était l’année dernière, en juillet 2016, pour entamer une mission d’exploration dans les moindres détails de la plus grosse planète de notre Système solaire, Jupiter.

Juno a beau être à quelques semaines de la retraite, ce n’est pas pour autant qu’elle chôme autour de la planète située à plus de 900 millions de kilomètres de la Terre. Alors qu’elle parcourt actuellement sa neuvième orbite scientifique, sa caméra, la JunoCam, a capturé et envoyé à la Terre une image impressionnante d’une tempête gigantesque qui a frappé l’hémisphère nord de la géante de gaz. L’image est à consulter en haute résolution en cliquant ici.

Cette photographie a été prise par la JunoCam il y a tout juste un mois, le 24 octobre dernier, alors que la sonde de la Nasa se trouvait à 10 108 kilomètres d’altitude. Ce sont deux astronomes amateurs, Gerald Eichstädt et Seán Doran, qui se sont chargés de retravailler et de coloriser la photo, mise en ligne sur le site de la mission Juno, avant que celle-ci ne soit repostée par la Nasa.

La photographie nous montre une gamme diversifiée de nuages. Les plus sombres sont ceux qui sont les plus proches de la surface de Jupiter alors que les plus brillants sont ceux qui se situent à une altitude plus élevée. Leur taille varie entre sept et douze kilomètres et les brillants sont probablement issus de courants ascendants de cristaux d’ammoniac et de glace d’eau.

La fin de la mission de Juno est prévue pour le mois de février 2018. À ce moment-là, elle se précipitera en direction de la surface de Jupiter et s’y désintègrera.