in

Smartphone : les chargeurs sans fil consommeraient deux fois plus d’énergie !

Crédits : Pxhere

La tendance actuelle concernant la recharge des smartphones se situe de plus en plus au niveau de la recharge sans fil. Constatant cette progression, un journaliste étasunien a collaboré avec une plateforme Web prônant l’économie circulaire dans le cadre d’une expérience. Et si cette expérience remettait en cause l’utilisation des chargeurs sans fil ?

Une expérience édifiante

La recharge sans fil gagne progressivement du terrain dans le monde du smartphone. Si auparavant les chargeurs sans fil étaient réservés aux mobiles haut de gamme, de plus en plus de smartphones sont compatibles. Dans un article publié dans OneZero le 5 août 2020, l’auteur a mené une expérience édifiante. Celle-ci a été réalisée en collaboration avec iFixit, une plateforme en ligne soutenant le modèle de l’économie circulaire.

Selon les résultats, ce moyen de recharge augmente de 47 % en moyenne la consommation électrique ! Afin d’arriver à ce résultat, l’auteur de l’article a tout d’abord rechargé un smartphone Google Pixel 4 de 0 à 100 % avec le chargeur d’origine (filaire). Ensuite, l’intéressé a répété l’opération plusieurs fois avec différents chargeurs sans fil.

Les 47 % d’augmentation sont relatifs à une utilisation de 21,01 W/h en moyenne des chargeurs sans fil. Ainsi, ceux-ci consomment pratiquement deux fois plus que les chargeurs classiques. Par ailleurs, il faut savoir que si le smartphone est mal placé sur sa base, il devient alors question d’une déperdition d’énergie encore plus importante. Ceci est le fait d’un mauvais alignement des bobines du système à induction.

chargeur smartphone sans fil
Crédits : Ominae / Wikipedia

Un potentiel impact global malvenu

Néanmoins, l’expérimentation ne s’arrête pas là. Selon l’auteur, les chargeurs sans fil utilisent en moyenne 0,25 W en veille. Si cette quantité paraît faible au premier abord, cela représente tout de même 6 W/h par jour ! Et lorsque l’on ajoute la consommation d’une charge complète par jour, le total s’élève à environ 27 W/h. Or, cette valeur est près du double de celle d’un chargeur classique.

Évidemment, ces valeurs prises individuellement peuvent paraître négligeables. Toutefois, il faut savoir que l’humanité détient environ 3,5 milliards de smartphones ! Autrement dit, une démocratisation à l’échelle mondiale des chargeurs sans fil pourrait avoir une influence énorme sur la consommation électrique globale. Or, en ces temps où l’on cherche des solutions en termes de transition énergétique et de développement durable, ce constat est plutôt inquiétant.

Il serait logique qu’à l’avenir, une ou plusieurs études prouvent officiellement cette surconsommation d’énergie. Ceci pourrait permettre aux autorités de légiférer au sujet de cette technologie. En France, une telle décision appartiendrait alors au Conseil national du numérique (CNNum).