in

Seconde Guerre Mondiale : Quand des toilettes high-tech ont permis la capture d’un sous-marin allemand

Crédits : Bundesarchiv, DVM / Wikipédia

C’est une histoire insolite survenue en 1945, celle d’un sous-marin allemand qui, à cause d’une mauvaise manipulation sur des toilettes dernier cri, a dû refaire surface en urgence, permettant ainsi aux Britanniques de capturer l’équipage.

En matière de chasse d’eau dans les sous-marins, les Allemands avaient une certaine avance technologique durant la Seconde Guerre Mondiale. Si les Alliés stockaient les eaux usées dans les sous-marins par le biais d’une fosse septique, les Allemands eux pouvaient naviguer léger puisque leurs U-Boot étaient équipés d’un système de délestage des déchets organiques dans la mer.

Si au départ, ce système ne fonctionnait qu’en eaux peu profondes, là où la pression sous-marine était relativement faible, les ingénieurs allemands ont ensuite mis au point un système très avancé, leur permettant de tirer la chasse d’eau même lorsque la pression sous-marine était forte. Les eaux usées passaient là de sas en sas, tous sous pression, avant de terminer leur course dans la mer. La complexité du système obligeait même à former un opérateur dans chaque navire afin de s’assurer du bon ordre dans lequel les valves devaient être ouvertes et fermées pour permettre aux eaux d’emprunter la bonne direction.

Ce système aura raison d’un sous-marin allemand, le U-1206, en avril 1945, lors d’une mission dans la Mer du Nord. Le capitaine Karl-Adolf Schlitt se rend aux toilettes et, par manque de formation pour tirer la chasse, fait appel à un ingénieur qui se trompe de pompe à actionner, « déversant accidentellement un torrent d’eaux usées et d’eau de mer dans le sous-marin ». Les moteurs sont alors touchés ce qui, par une réaction chimique, dégage dans le sous-marin du dioxyde de chlore. Dans l’urgence, le navire doit alors faire surface.

Seulement c’est à quelques encablures des côtes écossaises que le U -1206 refait surface, et l’aviation britannique l’a alors attaqué. Le navire est abandonné sur ordre du capitaine, et l’équipage est alors capturé.

Source : warisboring

Avatar

Rédigé par David Louvet-Rossi