in

Prendrons-nous bientôt des bus autonomes ?

Crédits : Wikimedia Commons / photographs by Gnangarra

Le moteur de recherche Baidu est connu pour être l’un des plus censurés au monde. Mais le « Google chinois » communique également sur son évolution, avec dernièrement un projet de bus sans chauffeurs, une mise au point qui devrait être effective dans 3 ans pour une commercialisation prévue dans 5 ans.

Baidu a emprunté un parcours similaire à l’américain Google. En effet, il s’agit en priorité d’un moteur de recherche ayant par la suite investi dans divers domaines touchant aux innovations technologiques. Alors que récemment, un partenariat pour des voitures autonomes a été signé entre Baidu et le constructeur allemand BMW, le géant chinois planche désormais sur la question des transports en commun.

Baidu veut concevoir un bus dépourvu de chauffeur. Aucun détail n’a été dévoilé sur le projet, mais celui-ci sera développé, selon un calendrier commun, de consort avec la voiture autonome de BMW pour une production à grande échelle prévue pour 2020.

Avec si peu de détail, on ne peut qu’attendre et imaginer comment un bus sans chauffeur pourrait être reçu par le grand public. Un bon accueil serait possible si l’autonomie du véhicule permet une réduction de l’impact carbone par le biais d’une conduite optimisée. Un mauvais point peut-être l’absence d’un conducteur humain pourrait faire craindre à une partie des usagers une certaine vulnérabilité et un manque certain quant à une éventuelle assistance en cas de danger.

Voici un mini-reportage publié par China TV (en chinois) montrant en marche la voiture née de la collaboration entre Baidu et BMW :

Sources : Génération NTStuffi Numerama Usine Digitale