in

Le plus petit robot delta jamais conçu est d’une précision hors normes !

Crédits : Wyss Institute

Des ingénieurs américains ont mis au point un robot de la taille d’une petite pièce de monnaie, le plus petit robot delta jamais conçu. Celui-ci, doté d’une précision hors normes, pourrait entre autres devenir un outil utilisé en microchirurgie.

Qu’est-ce qu’un robot delta ? Il s’agit d’un robot doté d’un bras de manipulation formé de trois parallélogrammes capable de produire des accélérations jusqu’à 50 G (accélération de la pesanteur à la surface de la Terre). Ce type de robots est très utilisé dans l’industrie pour effectuer des tâches telles que l’emballage alimentaire, l’usinage, la soudure ou encore l’impression 3D.

Il faut savoir que les lois de la physique font que plus on miniaturise ce type de robots, plus les accélérations sont rapides. Or des ingénieurs de l’Institut Wyss de l’Université d’Harvard (États-Unis) ont récemment mis au point un robot delta miniature dont les dimensions sont incroyables : 15 x 15 x 20 millimètres. Il s’agit évidemment d’un record, comme l’indique un communiqué de l’établissement.

Baptisé MilliDelta, ce robot est principalement fait d’un matériau stratifié en fibres de carbone, de kapton (film de polyimide) pour les parties flexibles et d’adhésif résistant à la pression et à la chaleur. Le robot est également équipé d’actionneurs piézoélectriques lui permettant d’atteindre une vitesse de 0,45 mètre par seconde avec une précision de 5 microns ! De plus, ce dernier peut travailler dans un espace très réduit, au minimum 7 millimètres cubes.

Les applications pour ce nouveau venu parmi les robots delta sont nombreuses. Celui-ci pourrait assister les humains dans le cadre d’opérations de microchirurgie mais également de manipulation de composants électroniques. Selon les scientifiques, le robot MilliDelta pourrait également manipuler des cellules vivantes !

Les ingénieurs ont d’ores et déjà prouvé que le robot était assez rapide pour compenser les tremblements de la main en cartographiant les mouvements de la pointe d’un cure-dent tenu par un humain. Ces mouvements ont ensuite été transférés dans le robot, que ce dernier a pu compenser par le biais de déplacements à haute vitesse.

Sources : The Verge – Futura Sciences