in

Un Pac-Man géant pour gober les débris spatiaux

Crédits : EPFL/Jamani Caillet

Alors qu’il y a quelques jours, l’ESA lançait un appel à contribution pour trouver des idées dans le but de nettoyer l’espace de ses débris, bien trop nombreux. En Suisse, L’EPFL va lancer une première mission test de nettoyage de l’espace proche, appelée Clean Space One.

L’objet de cette « mission nettoyage » concerne la capture du SwissCube, un petit satellite suisse filant à 7 km/s de 820 grammes et 10 cm par 10 cm, et mis en orbite en 2009. Dès son lancement, l’EFPL (Ecole polytechnique Fédérale de Lausanne) songeait déjà à la manière de détruire ce petit objet afin qu’il ne vienne pas s’ajouter au grand nombre de débris spatiaux devenus tellement nombreux qu’un nuage s’est formé autour de la Terre, pouvant poser des problèmes de collision à terme.

Cette mission a pour nom Clean Space One. Il s’agit d’un petit satellite spécial (30 cm x 10 cm x 10 cm) qui sera mis sur orbite pour atteindre le SwissCube, puis le gober à la manière de Pac-Man grâce à un cône ouvert qui, une fois la cible « gobée », se refermera. Le satellite sortira ensuite de l’orbite pour se rediriger vers l’atmosphère terrestre où le couple se consumera.

EPFL/Jamani Caillet
Crédits : EPFL/Jamani Caillet

Les phases de prototypes sont désormais terminées, et une première version de développement attend son feu vert pour pouvoir réaliser des tests plus poussés, qui devraient donner lieu à l’envoi de cette mission Clean Space One dans le courant de l’année 2018.

Source : epfl

– Crédits photo : EPFL/Jamani Caillet