in

Malaisie : les images impressionnantes d’une trombe marine qui fonce sur des gratte-ciels !

Voici la trombe marine qui s'était formée à Penang (Malaisie) le 1er avril 2019 Crédits : capture YouTube / FOBOS PLANET

Plusieurs vidéos amateurs circulent actuellement sur les réseaux sociaux concernant une trombe d’eau qui se serait produite aux abords d’une ville malaisienne. Ce phénomène, moins puissant que les tornades terrestres, a tout de même fait quelques dégâts.

Des images surprenantes

Le 1er avril, l’Observatoire français des tornades et orages violents (Keraunos) a relayé sur Twitter le timelapse d’une trombe d’eau. Celle-ci s’est produite au large de l’île de Penang (Malaisie) et s’est approchée du littoral où se trouvaient des buildings et autres habitations.

Selon Ouest-France, les habitants ont vu une impressionnante colonne d’eau se former au loin avant de se diriger droit vers la côte. Celle-ci a disparu en touchant terre, mais aurait endommagé une quinzaine d’habitations. Le phénomène ayant duré une quarantaine de minutes s’est produit après de violents orages, accompagnés de fortes précipitations et de vents allant jusqu’à 120 km/h. Il s’agit de la deuxième fois en deux ans que l’île de Penang est touchée par une trombe d’eau, puisque ce genre de phénomène s’était déjà produit en fin d’année 2017.


Moins impressionnant que les tornades

Une trombe d’eau (ou trombe marine) n’est autre qu’une colonne d’air mélangée d’eau en rotation. Ce genre de phénomène se produit lors de conditions météorologiques très instables et lorsque de l’air froid passe au-dessus d’eaux chaudes. Avec des vents moins violents que ceux des tornades terrestres, il s’agit d’un phénomène moins impressionnant et moins destructeur. En effet, lorsqu’une trombe marine se dirige vers la côte, celle-ci se dissipe toujours très rapidement après avoir touché terre.

Rappelons qu’il s’agit ici d’un phénomène qui se produit assez fréquemment. Rien que depuis le début de l’année 2019, d’impressionnantes trombes marines se sont produites à Chypre (janvier) mais également à la Réunion ou encore dans le sud de la France à proximité de Nice (février). La seule différence avec la récente trombe d’eau malaisienne est que le phénomène ne semblait pas menacer de gratte-ciels !

En mars 2019, nous évoquions la formation d’une tornade de neige dans le sud-ouest des États-Unis. Contrairement aux trombes d’eau, il s’agit là d’un phénomène très rare, d’autant plus étonnant que ce dernier a vu le jour en présence de conditions météorologiques peu favorables à sa formation.

Sources : 20 MinutesVDN

Articles liés :

Glissez-vous dans la peau d’un chasseur de tornades grâce à cette impressionnante vidéo à 360°

Quelle est la tornade la plus puissante à avoir été observée en France ?

Vidéo : comparons la taille des tornades, de la plus petite à la plus monstrueuse