in

Londres : remplacer le métro par un tapis roulant ?

Crédits : Capture vidéo

Une agence d’architecture américaine veut révolutionner le métro et la vie des habitants de la capitale du Royaume-Uni. Comment ? En installant un genre de tapis roulant à la place des rames de métro classiques.

Le cabinet d’architectes NBBJ jouit d’une réputation internationale de par ses très nombreuses réalisations par exemple l’Imperia Tower à Moscou, The Sail @ Marina Bay à Singapour, ou encore le Lincoln Financial Field à Philadelphie. Cette agence d’architecture a planché, lors d’un atelier de réflexion, sur la question suivante : « Comment améliorer la vie des Londoniens ? ».

L’idée finalement retenue est le remplacement des rames de métro par des tapis roulants, une idée qui peut paraitre loufoque si l’on ignore le sérieux de cette agence. Selon NBBJ, il serait plus rapide de se déplacer sur un tapis roulant plutôt que d’attendre le métro. L’agence s’est alors intéressée à la célèbre ligne Inner Circle comportant 27 stations sur une distance de 23 kilomètres. Réduire le temps d’attente semble être la clé, alors que la vitesse du métro n’est pas remise en cause. Il s’agit en réalité de supprimer le temps d’attente aux stations en permettant aux usagers d’emprunter un tapis roulant à vitesse réglable, ce qui, selon NBBJ, serait une chance de fluidifier le trafic sur cette ligne fréquentée chaque année par près de 114 millions de personnes.

Ce type de tapis roulant serait inspiré des trottoirs roulants visibles dans certains aéroports et quelques stations de métro à Paris. Ici, le tapis imaginé par les architectes américains comporterait trois voies allant chacune à une vitesse différente : une lente (9 km/h), une moyenne (14 km/h) et une rapide (19 km/h). Cet aménagement s’adapterait donc aux changements de stations (ou sortie) désirés par l’usager, ce dernier pouvant se déplacer aisément d’une file à une autre.

L’actuelle ligne de métro londonien Inner Circle accuse de fréquents retards relatifs à la circulation de ses huit trains en simultané, mais les quais sont bondés et les arrêts en station en conséquence trop longs. L’agence NBBJ promet une circulation fluide pour 55.000 personnes en même temps sur la ligne Inner Circle.

L’agence américaine a dévoilé une partie de son travail, encore à l’état de projet :

Sources : Direct MatinLe Soir