in

L’Homme produit des tonnes de déchets sur Terre, mais combien en a-t-il laissé sur la Lune ?

Crédits : Wikimedia Commons / NASA / David R. Scott

L’Homme a la mauvaise habitude de laisser des déchets partout où il se rend. Pour preuve : une collection d’objets divers, représentant un poids proche de 200 kilos, a même été abandonnée sur  la Lune. Certains sont des débris des vaisseaux spatiaux ou des dispositifs utilisés dans le cadre des missions lunaires, mais on trouve aussi des objets bien plus étonnants.

Le 20 juillet 1969 est une date inoubliable dans l’histoire de l’humanité. C’est en effet ce jour que les astronautes d’Apollo 11 posaient le pied sur la Lune. Entre ce jour et décembre 1972, la NASA est retournée sur la Lune cinq fois, effectuant des expériences et testant les limites du voyage spatial à chaque mission suivante. Mais nous ne pensons pas souvent à tout ce que nous avons laissé derrière nous.

Comme l’explique la chaîne anglophone Half as Interesting sur YouTube, entre les six missions lunaires de l’agence spatiale américaine, la NASA aura laissé au total 809 objets sur la surface de la Lune – il y a une liste détaillée. Avec les débris du programme robotique russe Luna, on estime aujourd’hui que gisent sur la surface lunaire plus de 180 kilos de déchets. Parmi eux vous retrouverez notamment six étages du vaisseau d’Apollo laissés à l’abandon. On recense également six drapeaux américains et quatre rétroréflecteurs – des miroirs qui ont notamment permis aux chercheurs de découvrir que la Lune s’éloigne d’environ 3,8 cm de la Terre chaque année.

Des débris scientifiques donc, mais pas seulement. On y trouve aussi des déchets organiques : 96 sacs d’excréments humains, d’urine et de vomi plus exactement. Vous retrouverez également sur la Lune un coupe-ongles, deux balles de golf qui ont été lancées par l’astronaute d’Apollo 14 Alan Shepard, et un autoportrait de l’astronaute James Irwin, laissé par nul autre que lui-même.

Au terme de la mission d’Appollo 11 avec Buzz Aldrin et Neil Armstrong, l’équipage s’est par ailleurs déchargé d’une centaine d’objets devenus inutiles pour alléger le vaisseau. Parmi eux, on compte douze paires de bottes spatiales. Les astronautes ont aussi abandonné des caméras et des outils. Symboliquement, ils ont également laissé un drapeau américain – qui a été soufflé au moment du décollage du module lunaire – un rameau d’olivier en or et un disque de silicone sur lequel figurent des messages écrits par des politiciens américains, des cadres de la NASA et un certain nombre de chefs d’État étrangers.

Étrangement – si vous voyagez un jour sur la Lune – vous trouverez également 100 billets de deux dollars US. Pour la mission Apollo 15, les astronautes ont en effet reçu environ 17 000 $ US (l’équivalent d’environ 107 000 $ US aujourd’hui) chacun. Pas terrible me direz-vous pour l’une des missions les plus dangereuses et les plus coûteuses jamais entreprises. Alors les deux astronautes James Irwin (celui-là même de l’autoportrait) et Dave Scott ont décidé de prendre une pile de billets de 2 dollars sur la Lune pour les signer sur place. Le but était de les ramener sur Terre pour ensuite les vendre aux enchères, et ainsi générer un profit. Dommage qu’ils les aient oubliés sur la surface de la Lune.

Vous pouvez jeter un coup d’œil à d’autres choses étranges et émouvantes laissées derrière les missions Apollo – y compris un hommage aux huit astronautes et six cosmonautes décédés au cours de ces missions :

Source