in

Le plus puissant cuirassé de l’Histoire retrouvé au large des Philippines

Crédits : Capture vidéo

Selon une déclaration de Paul Allen, co-fondateur de Microsoft, son yacht consacré à l’exploration et à la recherche scientifique aurait retrouvé l’épave du Musashi, un navire japonais considéré comme le plus puissant navire de guerre de l’Histoire.

“Que l’équipage du Musashi repose en paix, 1.023 vies ont été perdues” à bord de ce navire le 24 octobre 1944, peut-on lire sur le compte Twitter de la 51ème fortune du monde (selon le classement du magazine Forbes), le co-fondateur de Microsoft, Paul Allen. Celui-ci est le propriétaire de l’Octopus, un yacht d’exploration et de recherche scientifique, qui aurait retrouvé, grâce à un de ses robots sous-marins, l’épave du cuirassé nippon en mer de Sibuyan, en plein coeur de l’Archipel philippin.

Le Musashi photographié le 24 octobre 1944 depuis un avion américain, quelques heures avant sa destruction (ww2db.com)
Le Musashi photographié le 24 octobre 1944 depuis un avion américain, quelques heures avant sa destruction (Crédits : ww2db.com)

Le Musashi reposait par un kilomètre de fond dans ce lieu qui a connu l’une des plus grandes batailles navales de la Seconde Guerre mondiale, opposant les navires de l’Empire du Japon et les forces américaines de l’US Navy. Pas si étonnant quand on sait que le bâtiment de guerre japonais possédait neuf canons de 460 mm, ce qui représente la plus grosse puissance de feu jamais embarquée sur un navire de guerre de ce type (avec des canons conventionnels).

Le milliardaire a attesté de sa découverte en publiant sur son compte Twitter une photo de la proue du navire qui est marqué du chrysanthème du sceau impérial nippon. Une découverte qui dévoilera sans doute des éléments historiques perdus depuis tant d’années sur cette sombre période de l’Histoire.

Source : Telegraph

– Illustration principale : Scène du film Otoko-tachi no Yamato