in

Le palladium, ce métal plus précieux que l’or !

Crédits : Money Metals / Flickr

Présent dans le tableau périodique des éléments, le palladium voit sa cote augmenter fortement depuis quelques années. Ainsi, ce métal noble est désormais plus cher que l’or dont le cours est tout de même moins volatil. Cette progression du palladium est visible dans une infographie dévoilant d’autres informations intéressantes.

Un palladium en nette progression

Il y a quelques semaines, U.S Global Investors a publié une infographie sous forme d’un tableau périodique des éléments. Ce tableau montre la progression du cours de différents métaux, mais également d’autres ressources telles que le gaz, le pétrole ou encore le blé et le maïs. Rappelons au passage que U.S Global Investors est une société étasunienne spécialisée dans la gestion d’investissements.

L’infographie relate les fluctuations du cours de ces ressources entre 2010 et 2019. Or, le fait est qu’un des éléments saute littéralement aux yeux tant sa progression est considérable : le palladium (Pd). Cet élément chimique – dont le numéro atomique est 46 – a fortement progressé en dix ans : +96,60 % en 2010, -18,17 % en 2011, +15,19 % en 2012, +1,70 % en 2013, +11,35 % en 2014, -2,50 en 2015, +20,96 % en 2016, +56,25 % en 2017, +18,59 % en 2018 et +54,21 % en 2019.

infographie cours métaux ressources
L’infographie montre une progression très importante du palladium. Crédits : U.S Global Investors

Aujourd’hui, le cours du palladium est d’environ 2 200 dollars la once (oz). Ce métal est donc plus cher que l’or, coté à environ 1 700 dollars la once. Autrement dit, le palladium est plus précieux que l’or, dont le cours a plutôt eu tendance à stagner sur la dernière décennie. Ses fluctuations ont été assez peu importantes, ce qui est en revanche loin d’être le cas du palladium.

Découvert en 1803 par le médecin et chimiste anglais William Hyde Wollaston, le palladium est notamment utilisé en joaillerie, en électronique ou encore dans le cadre d’autres technologies comme la catalyse et autres piles à combustible.

Le cas du pétrole brut

Une autre ressource ressort clairement dans l’infographie : le pétrole brut. Selon U.S Global Investors, le pétrole est l’un des meilleurs produits de base pour les investisseurs. Depuis 2010, son cours a beaucoup fluctué mais a tout de même augmenté de 34,46 % en 2019. Toutefois, la chute est vertigineuse depuis l’apparition de l’épidémie de Covid-19. Selon France 24 dans un article publié le 12 avril 2020, les pays exportateurs de pétrole ont convenu ensemble de la plus grande baisse de production de l’histoire. L’objectif est simple : faire remonter le cours de l’or noir.

Toujours selon l’infographie, le cours du gaz naturel a chuté de 25,54 % en 2019. Cette ressource est tout simplement la moins performante de la décennie, avec des baisses assez similaires en 2010, 2011, 2014, 2015 et 2017 malgré quelques remontées.