in

La plus grosse batterie à air liquide du monde en construction au Royaume-Uni

Crédits : capture YouTube / Highview Power

Près de la ville de Manchester, une société construit actuellement la plus grosse batterie à air liquide du monde. Selon les autorités, il s’agit là d’une façon efficace de contribuer à réduire l’empreinte carbone. Cette installation pourrait d’ailleurs se démocratiser et permettre de décarboner nos sociétés.

Remplacer à terme les énergies fossiles

L’alimentation en énergie de 200 000 habitations pendant cinq heures par jour, voici ce que promet Highview Power avec son projet de batterie à air liquide géante. Comme l’explique The Guardian dans un article du 18 juin 2020, il est également question de stocker de l’énergie durant plusieurs semaines. La construction de la plus grosse batterie à air liquide du monde a déjà démarré près de Manchester (Royaume-Uni) et devrait être opérationnelle dès 2022. Il s’avère que la batterie à air liquide représente une alternative très intéressante en matière de stockage de l’énergie.

L’objectif est, à terme, de remplacer de manière définitive les énergies fossiles. Par ailleurs, il est question de soutenir les actuelles sources d’énergie verte. Il faut savoir que les excédents de production sont la plupart du temps perdus, ce qui représente un véritable gaspillage. Sans compter que les éoliennes ne produisent pas d’énergie sans vent, même constat avec les panneaux solaires en l’absence de lumière.

batterie à air liquide 2
Crédits : capture YouTube / Highview Power

Une capacité de stockage phénoménale

La logique veut que le stockage sous forme d’air liquide apparaisse plus flexible. En effet, l’ingrédient principal utilisé ici est abondamment présent à la surface de notre planète. Surtout, les surplus d’énergie verte pourraient être stockés de cette façon en cas de faible demande. L’énergie produite par les éoliennes et consorts servirait donc à compresser de l’air afin de le rendre liquide. Lorsque la demande en énergie se fera plus forte, l’air liquide sera transformé en gaz. Or, ce même gaz alimentera une turbine dont la mission sera de produire une énergie à réinjecter dans le réseau de distribution.

Selon Highview Power, sa batterie à air liquide pourra stocker environ 250 MWh d’énergie ! Or, il s’agit d’une quantité phénoménale, représentant pratiquement le double de la capacité de stockage de la plus grande batterie chimique du monde. Cette dernière avait été construite par Tesla dans le sud de l’Australie en 2017.

Enfin, le projet est vivement soutenu par les autorités britanniques. En effet, le pays a l’intention de réduire drastiquement ses émissions carbone. Or pour le moment, seule 30 % de l’énergie utilisée provient de sources durables. Ainsi, le gouvernement espère que le concept de batterie à air liquide géante puisse soutenir sa transition énergétique.

Voici le projet présenté par Highview Power :