in

Il invente un appareil révolutionnaire destiné aux amputés d’un bras

Capture vidéo

Avoir un seul bras rend l’intégralité du quotidien logiquement bien plus compliqué. En ce qui concerne la cuisine, le résultat est le même, un seul bras est loin d’être commode, c’est pourquoi un étudiant singapourien a inventé une gamme d’ustensiles spécialement dédiée aux personnes ayant ce genre de lourd handicap.

Multiplier les possibilités des amputés d’un bras en matière de cuisine, tel est le but de la série d’objets inventée par Loren Lim, étudiant en design industriel à l’Université Nationale de Singapour, une information rapportée par le Huffington Post. Il s’agit de permettre d’effectuer diverses tâches avec un seul bras, telles que découper des aliments, ouvrir un bocal ou encore faire la vaisselle.

La vidéo promotionnelle, visible en fin d’article, permet de découvrir ces ustensiles et d’écouter le témoignage de plusieurs personnes amputées, par exemple Muhammad :

« La frustration que j’éprouve en faisant la vaisselle est très forte, car je n’ai pas d’appui lorsque je veux éponger, mais grâce à ce produit, l’assiette ou les couverts sont vraiment maintenus en place. »

La gamme Oneware, qui signifie « une vaisselle », est composée d’une multitude d’éléments qui s’encastrent sur une base en céramique à placer sur un plan de travail ou au-dessus d’un évier. Ne soyez pas surpris par la simplicité du concept, puisqu’il est inédit, personne n’y avait pensé avant. Pour son innovation, Loren Lim a obtenu deux prix en 2016 : le James Dyson Award décerné par la marque Dyson ainsi que le Young Designer Award d’IKEA Singapour.

Les initiatives de ce genre, à destination des personnes amputées, sont plutôt rares et méritent d’être ardemment soulignées. Il s’agit de permettre à ces personnes d’être moins dépendantes des autres et donc d’acquérir plus d’autonomie, ce qui s’avère essentiel pour des tâches relativement simples comme celles liées à la cuisine.

Voici la vidéo promotionnelle de la gamme Oneware :

Sources : Huffington PostL’ObsLes Inrocks