in

France : des dizaines de dauphins échoués sur les plages de l’ouest du pays

Crédits : capture Youtube / Euronews

Ces derniers jours, les habitants du littoral Atlantique ont pu voir près d’une centaine de dauphins échoués sur les plages. Il s’agit d’une véritable hécatombe touchant pas moins de quatre départements. Comment cela est-il possible ?

Une multiplication des cas

Ces faits ont été rapportés par l’Observatoire PELAGIS de La Rochelle (en lien avec le CNRS). Sa mission est le suivi de l’abondance et de la démographie, la détermination de la distribution et des habitats critiques ainsi que l’estimation des paramètres biologiques des mammifères et oiseaux marins.

Selon un article de France Bleu publié le 11 février 2019, près d’une centaine de dauphins ont été retrouvés échoués sur les plages françaises. Cela a touché plus particulièrement des départements suivants : Landes, Gironde, Charente-Maritime et Vendée, soit une grosse partie du littoral Atlantique. Par ailleurs, une douzaine de ces dauphins ont été retrouvés sur une portion de seulement neuf kilomètres entre Lacanau et Carcans, ce qui représente la plus forte concentration au sein même de cette hécatombe.

Crédits : Wikipédia

Pris dans les filets de pêche

Le fait est que les chalutiers et les dauphins partagent les mêmes terrains de pêche. De fait, ces derniers se retrouvent souvent piégés dans les filets comme en témoignent leurs blessures. Rejetés en mer après avoir été remontés déjà morts dans les filets, les dauphins finissent alors par se retrouver sur les plages. Selon l’observatoire PELAGIS, 2019 est d’ores et déjà une “année noire” pour les dauphins du golfe de Gascogne en raison de cet épisode.

Depuis quelques années, des répulsifs sonores dans les filets sont parfois installés par les pécheurs. Ici, le but est de faire fuir les dauphins. Alors que des doutes subsistent à propos de leur efficacité, l’Observatoire PELAGIS désire quant à lui la mise en place de filets plus visibles. En revanche, ceux-ci pourraient faire fuir les poissons, ce qui n’est pas pour plaire aux pêcheurs. En tout cas, les habitants sont prévenus : d’autres carcasses pourraient s’échouer durant les prochains jours. Il est ainsi conseillé à tout témoin de contacter l’Observatoire PELAGIS au 05.46.44.99.10 pour aider à la localisation de l’animal.

Il y a pratiquement un an, 135 baleines sont mortes après s’être échouées sur une plage australienne et en novembre 2018, près de 150 dauphins-pilotes s’étaient échoués sur une plage néo-zélandaise. Malheureusement, ce genre d’échouage massif tend à se multiplier depuis quelques années.

Sources : France Bleu20 Minutes

Articles liés :

Menacés de disparition, des dauphins roses ont été filmés dans le port de Hong Kong

Un jeune dauphin échoué meurt à cause de la foule venue se photographier avec lui…

La surmortalité des dauphins dans le golfe du Mexique due à la marée noire de 2010