in

En Chine, une fillette est née enceinte de jumeaux

Crédits : iStock

Aussi fou que cela puisse paraître, il est possible pour une fille de naître enceinte. Un phénomène extrêmement rare qui est à attribuer aux parents, et qui voit des embryons s’implanter au mauvais endroit. Une anomalie appelée « fœtus in fœtu ».

C’est dans la revue médicale « Hong Kong Medical Journal » que des scientifiques ont récemment révélé cet étonnant cas qui date de 2010. Cette année-là, une petite fille est née avec deux masses situées dans son abdomen. Peu de possibilités pour les docteurs, qui croient alors à deux tumeurs, et l’opèrent alors que la fillette n’a que deux semaines.

Ce n’est qu’une fois l’opération terminée que les médecins ont réalisé que ces deux masses n’étaient pas des tumeurs, mais en réalité des fœtus morts, âgés de dix semaines. Ils commençaient même à développer bras et jambes, colonne vertébrale, intestins, anus et cage thoracique. Ce type de grossesse est extrêmement rare, et se produit en moyenne toutes les 500 000 naissances.

Bien entendu, impossible que la petite fille soit responsable de cela, ces fœtus sont à mettre au crédit de ses parents. « Vu qu’il est impossible que cette petite fille soit à l’origine de leur conception, nous pouvons affirmer que cette fécondation est à attribuer à ses parents. Ces fœtus de jumeaux se sont greffés au fœtus de leur grande sœur et se sont développés dans son abdomen« , a expliqué un des médecins.

Sources : hkmj, jdm