in

Dry January : et si nous ne buvions pas d’alcool en janvier ?

Crédits : PxHere

Ne pas boire d’alcool tout le long du mois de janvier serait un excellent moyen de se détoxifier. Il s’agit d’une tradition qui s’est installée au Royaume-Uni depuis quelques années déjà chez les personnes désirant se remettre au plus vite des fêtes de fin d’année.

Après les excès, la rédemption !

Nous le savons tous, Noël et Jour de l’An riment avec excès, qu’il s’agisse de nourriture ou d’alcool. Au Royaume-Uni depuis 2013, le collectif Alcohol Change UK a trouvé un excellent moyen de permettre à la population de laisser son foie se reposer quelques semaines. En effet, il est proposé aux citoyens de ne pas boire une goutte d’alcool durant tout le mois de janvier !

Il s’agit par ailleurs d’une campagne annuelle baptisée Dry January, vivement soutenue par les autorités sanitaires britanniques relayant les informations correspondantes. Pour Carol Runciman, des services de santé de la ville de York (Royaume-Uni), il s’agit même d’une sorte de défi :

« Dry January ne consiste pas à ne plus boire d’alcool, mais à accorder à votre corps une pause après les fêtes. C’est un excellent moyen de montrer à vous-même et aux autres que vous pouvez toujours sortir et passer un bon moment sans boire. Vous pouvez également réaliser certains bienfaits comme des économies d’argent, une meilleure qualité de sommeil et une meilleure santé », des propos relayés dans le journal local The Press le 27 décembre 2018.

Crédits : Pixabay

Des effets qui s’installent dans la durée

Le site officiel de la campagne Dry January a donné les chiffres de l’année 2018. Il s’avère qu’environ 3 millions de Britanniques ont participé à la dernière édition, et 88 % d’entre eux ont affirmé avoir réalisé des économies. Pas moins de 71 % ont déclaré bénéficier d’un meilleur sommeil, et 58 % ont même dit avoir perdu du poids.

Il s’agirait d’un excellent moyen de bien démarrer l’année avec des effets voués à perdurer : meilleures capacités de concentration, regain d’énergie, meilleure santé en général, peau plus éclatante et capacité accrue à contrôler sa consommation d’alcool par la suite.

Sources : SlateTop Santé

Articles liés :

Attention, le risque de crise cardiaque augmente la veille de Noël vers 22 h

Un chef étoilé donne sa recette miracle anti gueule de bois !

La Corée du Nord aurait mis au point un alcool garanti sans gueule de bois