in

Découverte d’un nouveau petit mammifère qui vivait à l’époque des dinosaures

Scotty, le plus grand T-Rex jamais découvert. Crédits : Université d'Alberta

Une équipe de paléontologues annonce la découverte d’une nouvelle espèce de mammifère marsupial qui vécut il y 69 millions d’années au-dessus du cercle polaire arctique. Les détails de l’étude sont publiés dans le Journal of Systematic Palaeontology.

Pas plus gros qu’une souris

Les dinosaures n’étaient pas seuls durant le Crétacé. Les mammifères, généralement plus petits, étaient également établis, tapis dans l’ombre des plus grandes créatures. Ce nouveau marsupial ne déroge pas à la règle – il n’est pas plus gros qu’une souris et préférait vivre sous terre. Nommé Unnuakomys hutchisoni, il fait partie des métathériens, un groupe de mammifères regroupant notamment les marsupiaux modernes. Il évoluait il y a environ 69 millions d’années dans une zone située bien au-dessus du cercle polaire arctique.

« Malgré un poids estimé à moins de 30 grammes, cet animal très robuste était probablement assez rustique, explique Jaelyn Eberle, conservatrice des vertébrés fossiles au musée d’histoire naturelle de l’Université du Colorado (États-Unis). Selon elle, cette espèce pouvait survivre jusqu’à 120 jours dans l’obscurité avec des températures hivernales de 6 °C. «Ces gars-là ont dû être adaptés à l’obscurité parce qu’ils y ont passé beaucoup de temps », ajoute-t-elle.

La dénomination Unnuakomys hutchisoni combine ici le mot “Iñupiaq” pour “nuit”, et le mot grec “mys” pour souris. Elle fait ensuite référence à J. Howard Hutchison, le paléontologue qui a découvert le site où furent découvertes les dizaines de minuscules dents.

dinosaures mammifères
Unnuakomys hutchisoni se précipitait aux pieds des dinosaures dans les forêts polaires de l’Alaska, il y a 69 millions d’années. Crédits : Havens

Un régime à base d’insectes

Les paléontologues expliquent avoir découvert une soixantaine de dents et plusieurs mâchoires du petit animal dans les gisements de la formation de Prince Creek (Alaska). « La découverte dresse un tableau plus détaillé de la faune et de la flore qui vivaient autrefois dans ce qui est aujourd’hui le versant nord de l’Alaska – une région qui, à l’époque des dinosaures comme Tyrannosaurus rex, abritait des espèces qu’on ne voyait nulle part ailleurs sur Terre, poursuit la chercheuse. À en juger par ses dents acérées, l’animal devait probablement se repaître d’insectes », peut-on lire.

C’est à peu de chose près le même régime alimentaire qu’un autre petit mammifère, bien que légèrement plus gros : Spinolestes xenarthrosus, qui vivait plus au sud (ce qui est aujourd’hui l’Espagne) il y a 125 millions d’années. De la taille d’un rat, et pesant entre 50 g et 70 g, l’espèce disposait également de pattes fouineuses semblables à celles d’un tatou, lui permettant de se nourrir d’insectes et de larves.

Source

Articles liés : 

Découverte de fossiles d’araignées qui vivaient à l’époque des dinosaures

Découverte exceptionnelle d’un animal géant vivant au temps des dinosaures

Quel était le plus intelligent des dinosaures ?