in

Comment expliquer les différentes couleurs des fruits ?

Crédits : Ionutzmovie / wikimedia

Une étude parue le 24 septembre 2018 dans la revue Scientific Reports montre que la couleur des fruits subit l’influence des animaux qui les mangent. Cette idée n’est certes pas nouvelle, mais elle a suscité de nombreux de débats au sein de la communauté scientifique. Et aujourd’hui, cette nouvelle étude relayée par l’Université Duke (États-Unis) va pouvoir enrichir ces discussions, car elle traite le sujet plus en profondeur.

Les premières explications de la couleur des fruits

Le débat sur l’explication de la couleur des fruits a duré pendant plus d’un siècle. La plus ancienne recherche scientifique sur le sujet avec une documentation sérieuse remonte à 1879 ! Celle-ci émet l’hypothèse que la couleur des fruits permet d’attirer les animaux, qui peuvent ensuite disperser les graines du fruit. Habituellement, les recherches expliquent la diversité de la couleur des fruits par les contraintes phylogénétiques, environnementales, ou encore une protection contre tous les organismes hostiles au fruit et à la conservation de la graine.

Le problème des études scientifiques sur la couleur des fruits

La théorie qui suppose que la couleur permet d’attirer les animaux qui vont ensuite disséminer les graines du fruit est intéressante. Toutefois, elle suscite de nombreux débats, car elle ne prend pas en compte la différence de visualisation des couleurs des animaux, et les études sur ce sujet ont seulement impliqué la perception humaine des couleurs. Or, il existe très peu d’espèces du règne animal qui possèdent la même vision que nous, comme l’indique Kim Valenta, co-auteure de l’étude et professeure adjointe de recherche en anthropologie de l’évolution à l’Université Duke. « À l’exception d’une poignée d’autres primates, aucun autre animal sur Terre ne voit la couleur de la même façon que nous. »

De plus, les études oublient aussi de souligner d’autres raisons qui expliqueraient pourquoi il existe un tel panel de couleurs de fruits. Peut-être que l’emplacement de l’arbre fruitier, le sol, l’accès à la lumière, la sécheresse, les températures et autre influent sur la couleur des fruits. Il est aussi possible que des espèces végétales fruitières récentes doivent leur couleur à leurs parents génétiques.

Ce travail qu’a mené l’équipe de recherche propose d’étudier la question en incluant la vision des couleurs des différentes espèces.

écureuil fruit
Crédits : pics_pd/Pixnio

Ce que nous apprend l’étude sur la couleur des fruits

L’équipe de chercheurs a étudié les ondes que réfléchissent 97 espèces végétales en Ouganda et à Madagascar.

Ils ont découvert que les fruits qui réfléchissent la couleur verte attirent le plus les primates, alors que ceux qui réfléchissent davantage le rouge séduisent plus les oiseaux. Certainement, une des raisons qui explique cela est que les oiseaux peuvent distinguer plus facilement le rouge au travers des arbres.

Ces résultats font peser la balance du côté de l’hypothèse qui suppose que la couleur des fruits sert à attirer les animaux pour qu’ils disséminent les graines.

Certains de leurs résultats ont aussi permis de montrer que la couleur est aussi due aux facteurs environnementaux. En effet, certaines feuilles et fruits d’un même arbre fruitier réfléchissent les UV, ce qui leur permet de se protéger du soleil. Ainsi, ils sont obligés d’adopter une couleur particulière.

Dans leurs prochaines études, les scientifiques prévoient aussi d’étudier la texture et l’odeur qu’utilisent les fruits pour attirer les animaux : « Il se peut que la visibilité visuelle – souvent obtenue à l’aide du rouge – attire les oiseaux, mais l’odeur est plus importante pour attirer les animaux dont le sens de l’odorat est plus aigu que la vue », précise Omer Nevo, co-auteur de l’étude.

Articles liés :

Infographie : les pesticides dans nos fruits et légumes

Voici à quoi ressemblaient les fruits et légumes il y a des milliers d’années avant qu’ils ne soient cultivés

Pourquoi le jus d’orange a-t-il un goût horrible après un brossage de dents ?

Notez cet article