in

La station spatiale chinoise Tiangong-1 est hors de contrôle !

Crédits : Wikipedia

Évoquée en juillet dernier, la perte de contrôle de la station spatiale chinoise Tiangong-1 vient d’être confirmée par les autorités chinoises au cours d’une conférence de presse. S’il n’y a pas de quoi s’alarmer, son entrée dans l’atmosphère terrestre pourrait tout de même poser quelques problèmes.

En juillet dernier, l’astronome Thomas Dorman déclarait au magazine Space que la Station Spatiale Chinoise n’était plus contrôlée par l’agence spatiale chinoise et pourrait s’écraser sur Terre à tout moment, une déclaration qui n’avait pas trouvé de réponse du côté des autorités chinoises. Plusieurs mois après, ces autorités viennent de confirmer les propos de l’astronome au cours d’une conférence de presse, concédant avoir perdu le contrôle de sa station spatiale, Tiangong-1.

Mise en orbite autour de la Terre en septembre 2011, la station chinoise avait récemment été mise hors service en mars de cette année et les astronautes chinois, les taïkonautes, ne s’y rendaient plus depuis la fin de la mission Shenzhou-10, en 2013. Elle a par ailleurs été remplacée la semaine dernière par une nouvelle station, Tiangong-2. Désormais, c’est de manière progressive que Tiongang-1 va se rapprocher de l’atmosphère terrestre, et c’est là que cette perte de contrôle pose problème.

Habituellement, cette entrée dans l’atmosphère est totalement contrôlée de manière à ce que l’engin se consume au-dessus de l’océan, au cas où des débris échapperaient à la combustion. Ici, la perte de contrôle implique que les autorités chinoises ne savent pas exactement quand et où se fera cette entrée dans l’atmosphère. Pour le moment, la seule certitude est que cela se déroulera au cours du second semestre de l’année 2017. Une possibilité que des débris s’écrasent dans une zone peuplée n’est donc pas à écarter. Une situation qui reste peu probable, tant la planète Terre est grande et les zones dépeuplées nombreuses, mais pas impossible.

Source