in

Une chanson de Noël écrite par une Intelligence Artificielle

Crédits : Pixabay

Bon, après avoir entendu ça, difficile tout de même de se sentir pleinement dans l’esprit de Noël, mais cela reste une prouesse technologique. En effet, une équipe d’ingénieurs est parvenue à faire écrire et composer une chanson de Noël par une intelligence artificielle.

Voilà de quoi vous couper l’envie de vous plonger dans l’esprit des fêtes avec les fameux chants de Noël, mais la prouesse est toutefois à saluer. Une équipe d’ingénieurs du département des sciences informatiques de l’Université de Toronto, au Canada, est parvenue à faire écrire un chant de Noël à une intelligence artificielle (IA). Ils décrivent tout ceci dans leur étude à consultation libre, et présentée au cours d’une conférence sur l’IA.

Pour cela, ces ingénieurs ont chargé plus de cent heures de chansons pop à un type d’intelligence artificielle connu sous le nom de « réseau neuronal récurrent ». Celui-ci apprend et crée en fabriquant des connexions entre les données chargées à l’intérieur, un peu à la manière d’un cerveau humain. Dans le cas présent, la centaine d’heures de chansons téléchargées a « appris » au réseau neuronal quelle était la structure générale d’une chanson pop.

Ensuite, les ingénieurs ont testé la capacité de l’intelligence artificielle à générer une chanson à partir d’une image, ici un sapin de Noël décoré et entouré de cadeaux emballés en utilisant un processus appelé « neural story singing ». Pour que l’IA produise sa chanson, les ingénieurs ont d’abord fait en sorte que celle-ci écrive une histoire à partir de l’image de Noël qui lui avait été soumise. Ensuite, ils ont choisi un rythme d’un « beat » par mot, lié les terminaisons des phrases avec les fins de mesures et harmonisé le tout pour que la voix s’exprime dans une gamme de hauteur « naturelle », expliquent les ingénieurs.

Cela donne au final un chant qui, effectivement, fait penser aux fêtes de Noël, notamment dans les paroles qui font référence aux arbres de Noël, aux cadeaux ou encore à « beaucoup beaucoup beaucoup de fleurs ». Cependant, la voix reste un peu « spéciale » et certaines paroles qui se suivent manquent encore un peu de sens : « Il y a cent heures et demie/je suis heureux de vous rencontrer ».

S’il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour qu’une IA puisse composer une chanson qui soit audible et qui entre totalement dans l’esprit de ce que pourrait composer un humain, cela reste tout de même une prouesse assez exceptionnelle. Bonne écoute !