in

Cette étude confirme que manger trop tard favorise la prise de poids

manger
Crédits : rawpixel/Pixabay

Il est conseillé de ne pas manger trop tard car cela peut engendrer une prise de poids et augmenter les risques d’obésité. Toutefois, il existe très peu d’études sur le sujet. Mais récemment, de nouvelles recherches viennent apporter davantage de précisions.

Une réaction en chaîne

Manger tard peut avoir des conséquences peu agréables. Et pour cause, c’est la garantie de passer une nuit plutôt agitée, avec l’estomac lourd. Cependant, il existe des conséquences directes beaucoup plus graves : la prise de poids et surtout l’augmentation du risque d’obésité. Cette conclusion est celle d’une étude parue dans la revue Cell Metabolism le 4 octobre 2022.

Les médecins du Brigham and Women’s Hospital de Boston (États-Unis) ont mené une expérience sur 16 volontaires. Répartis en deux groupes, les individus se sont vus proposer différents protocoles. Le premier groupe devait suivre des horaires de repas stricts tôt dans la journée et le second le même menu quatre heures plus tard. Le dernier repas de la journée était pris six heures avant de dormir pour le premier groupe et seulement deux heures avant pour le second.

Durant l’expérience, les médecins analysaient différentes données chez les participants : température corporelle, appétit, sang ou encore énergie consommée. Selon les résultats, manger tard joue énormément sur l’appétit mais également sur la manière dont l’organisme brûle les calories et, finalement, la façon de stocker les graisses. Ainsi, tout ceci favorise la prise de poids.

femme balance
Crédits : spukkato / iStock

Un impact direct sur la faim

Il faut savoir que les repas du soir peuvent avoir un impact direct sur les hormones de la faim – la leptine et la ghréline. Or, durant l’étude, les personnes dînant plus tard voyaient leur taux de leptine baisser beaucoup plus rapidement, provoquant au passage une envie de grignoter. Malheureusement, le grignotage est un facteur important de la prise de poids.

« Une théorie expliquant pourquoi manger tard provoque une prise de poids pourrait être due à notre rythme circadien. Le corps humain a un rythme circadien naturel, qui est contrôlé par le cerveau pour influencer le flux et le reflux normaux des hormones. Il est particulièrement sensible à la lumière du jour et à l’apport alimentaire », peut-on lire dans un article de The Conversation relatant l’étude.

Par ailleurs, l’étude révèle que les personnes dînant plus tard ont tendance à brûler les graisses beaucoup plus lentement. Évidemment, en brûlant les graisses moins vite, le stockage de ces dernières devient plus important et ceci peut rapidement se voir sur la balance.