in ,

Un chimiste a créé une coloration qui change de couleur en fonction de la température

Crédits: Capture vidéo / Youtube / WIRED UK

Une chimiste un peu spéciale a élaboré une coloration pour cheveux dont la caractéristique principale est de changer la couleur de vos cheveux suivant les variations de température à l’extérieur ! Le but ? Montrer ce qu’il peut y avoir de « magique » dans la chimie, mais pas seulement.

Lauren Bowker est une styliste anglaise surnommée « L’Alchimiste » dans son milieu. Cette coloration d’un nouveau genre pour cheveux est le fruit d’un projet baptisé Fire, porté par le collectif de sa création : The Unseen (l’invisible). Ce collectif s’est donné pour mission de « rendre visible ce qui est invisible » et de rendre plus accessible la chimie au grand public.

The Unseen avait déjà déposé des brevets concernant des composés personnalisés permettant de changer la couleur des vêtements selon la température, mais également selon le taux d’humidité. Cette fois, Lauren Bowker s’attaque à la coloration pour cheveux et celle-ci fonctionne sur le même principe.

« Lorsque la couleur entre en contact avec du chaud ou du froid, ça change les chaînes chimiques pour donner une nouvelle couleur : c’est juste une réaction chimique », a déclaré la styliste dans un article de magazine anglais Dazed.

Le produit sera disponible prochainement, lorsque la phase de développement sera terminée. En effet, destiné à une prochaine commercialisation, celui-ci est actuellement en cours d’optimisation. La coloration Fire sera disponible dans différentes couleurs, du rouge brillant aux tons pastel selon l’intéressée qui en a fait l’annonce le 17 février 2017 lors de la dernière London Fashion Week.

Rendre la chimie plus accessible au grand public n’est pas la seule motivation de la styliste anglaise puisque cette dernière désire également matérialiser visuellement le changement climatique :

« Si je te donne un compte-rendu avec plein de chiffres dedans et que je te dis “Voilà, ça, c’est ton empreinte carbone, c’est à cause de toi, c’est mal ce que tu fais”, ça n’aura probablement aucun effet.

Par contre, si je te donne une veste qui change de couleur quand tu passes derrière un bus par exemple, ça montre de manière flagrante la pollution environnante à ce moment-là et ça te permet de mieux la comprendre parce qu’à ce moment-là, tu peux t’y relier concrètement. »

Sources : DazedNumeramaUberGizmo