in

Ce canyon géant qui serpente sur Téthys, la lune de Saturne

Crédits : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

La sonde Cassini nous livre l’un de ses derniers clichés de Thétys, la lune battue de Saturne. On y voit alors son canyon géant serpenter dans l’obscurité.

Téthys est l’une des 62 lunes connues de Saturne. C’est également l’une des plus grandes et des plus proches lunes de la géante aux anneaux située à 1,272 milliard de kilomètres de la Terre. C’est un petit corps principalement composé de glace comme ses deux compères comme Dioné et Rhéa et il est parsemé ici et là de cratères, notamment dans l’hémisphère occidental où son plus vaste cratère d’impact, Odyssée, atteint les 400 kilomètres de diamètre. Plus au sud vous retrouverez alors la seconde structure majeure observée sur Téthys : une grande vallée nommée Ithaca Chasma large de 100 kilomètres, profonde de 2 à 5 kilomètres et longue de 2000 kilomètres, soit près des 3/4 de la circonférence de Téthys.

Cette vue de Téthys, prise par la sonde Cassini de la NASA le 30 janvier 2017 nous dévoile cet énorme canyon (en bas à droite) capturé en photo à 356 000 kilomètres de distance :

Crédit : NASA/JPL-Caltech / Space Science Institute

Cassini nous aura décidément régalé en photos durant sa campagne longue de treize ans. Sur cette image par exemple, prise par la sonde le 23 novembre 2015, Thétys semble flotter entre les anneaux de Saturne. Il s’agit en fait d’une illusion d’optique : les anneaux sont en fait situés au-dessus de Téthys et ils sont aperçus par la tranche. Les bandes sous le satellite représentent en fait l’ombre des anneaux projetés sur la surface de la planète. Le cliché a été pris à 65 000 kilomètres de distance :

Crédit : NASA/JPL-Caltech / Space Science Institute

Rappelons que la sonde a d’ores et déjà entamé son baroud d’honneur. Après plus d’une décennie passée en orbite autour de Saturne et ses nombreuses lunes, la sonde Cassini de la NASA se prépare à plonger dans l’atmosphère supérieure de la planète aux anneaux. Après avoir survolé Titan le 22 avril dernier, Cassini mènera en effet 22 plongées hebdomadaires à travers un espace inexploré entre la planète géante et ses anneaux majestueux. La première de ces plongées est prévue pour ce 26 avril. Une fois ces plongées terminées, Cassini finira ses jours en plongeant tête la première dans l’atmosphère supérieure de Saturne le 15 septembre prochain.

Source