in

Égypte : la plus ancienne brasserie industrielle du monde découverte

Crédits : Ministère égyptien du tourisme et des antiquités

Les restes d’une ancienne brasserie industrielle ont été retrouvés par une équipe d’archéologues sur un site funéraire dans le sud de l’Égypte, a annoncé samedi le Ministère du Tourisme égyptien. La structure, vieille de plus de 5000 ans, pouvait brasser plus de 22 000 litres de bière à la fois.

La bière est l’une des plus anciennes boissons préparées de l’humanité. Une découverte faite en Israël il y a deux ans laisse en effet à penser que sa production pourrait avoir été entamée il y a plus de 13 000 ans. Au même titre que le vin, on la considérait en effet plus sûre que l’eau en raison du processus de fermentation. La consommation de bière était également liée à de nombreuses pratiques religieuses et à des traitements soi-disant curatifs.

Ceci étant dit, une équipe égypto-américaine annonce aujourd’hui la découverte d’une nouvelle brasserie – industrielle cette fois – sur le site archéologique d’Abydos, dans le sud de l’Égypte. Une information relayée samedi dernier par le ministère du Tourisme au Caire.

22 400 litres produits « en même temps »

Les premières « traces » de cette brasserie avaient été découvertes il y a plus d’un siècle, lors d’une fouille de 1912 au cours de laquelle des archéologues avaient trouvé ce qui semblait être un ensemble de huit fours à grains, disposés en rangée, parmi d’autres tombes et structures de la région datant de 3100 à 2700 avant notre ère.

Entre-temps, des artefacts provenant d’autres sites de la région ont indiqué que ces fours étaient utilisés pour la production de bière. Ainsi, au cours de ces dernières années, des archéologues sont revenus sur le site d’origine pour continuer les fouilles et collecter des échantillons pour la datation et l’analyse. Ils révèlent aujourd’hui toute l’étendue de cette incroyable structure.

La brasserie se composait de huit grandes zones utilisées comme « unités de production de bière ». Chaque secteur contenait une quarantaine de pots en faïence disposés en deux rangées. Un mélange de céréales et d’eau utilisé pour la production de bière était chauffé dans les cuves.

L’archéologue Matthew Adams de l’Université de New York, qui dirige la mission conjointe avec Deborah Vischak, de l’Université de Princeton, note que cette brasserie était capable de produire environ 22 400 litres de bière à la fois.

brasserie égypte
Crédits : Ministère égyptien du Tourisme et des antiquités

D’après les analyses, la structure aurait été construite à l’époque du roi Narmer. Ce dernier, qui a régné il y a plus de 5 000 ans, est connu pour avoir fondé la première dynastie et unifié la Haute et la Basse-Égypte. Selon les archéologues, la structure « a peut-être été construite à cet endroit spécifiquement pour fournir les rituels royaux qui se déroulaient à l’intérieur des installations funéraires des rois d’Égypte », selon le communiqué.