in ,

Wisdom, le plus vieil oiseau sauvage du monde, revient sur son île

wisdom
Crédits : John Klavitter / US Fish and Wildlife Service

Il est temps de célébrer le retour sur terre du plus vieil oiseau sauvage en vie. Wisdom, un albatros femelle de Laysan (Phoebastria immutabilis), également connue sous le nom de mōlī, est retournée sur son site de nidification le 1er décembre. Il est situé dans la réserve faunique nationale de l’atoll Midway au sein de l’océan Pacifique Nord.

Un oiseau exceptionnel

Wisdom, une femelle albatros de Laysan (Phoebastria immutabilis), est une figure emblématique de la vie sauvage en raison de son âge avancé. On estime en effet que l’animal serait né il y a au moins 70 ans, ce qui en fait l’un des oiseaux sauvages les plus anciens connus.

Les albatros de Laysan sont connus pour leur longévité exceptionnelle. Cette capacité à vivre aussi longtemps est attribuée à leur mode de vie en haute mer et à la relative absence de prédateurs sur les îles isolées où ils nichent. Toutefois, ces oiseaux vivent généralement jusqu’à 60 ans maximum. Wisdom dépasse ainsi largement cette moyenne.

L’albatros a été étiquetée pour la première fois dans les années 1950 par les chercheurs de la United States Fish and Wildlife Service (USFWS). L’étiquette portait le code Z333, ce qui a permis aux scientifiques de suivre et d’identifier l’oiseau tout au long des décennies. Grâce à cette étiquette, les chercheurs ont également pu recueillir des données sur son comportement reproducteur, ses habitudes migratoires et son engagement envers le site de nidification.

Nous savons ainsi que la femelle retourne chaque année à la réserve faunique nationale de l’atoll Midway, située dans l’océan Pacifique Nord, pour se reproduire. Cet atoll est crucial pour la reproduction de la population d’albatros de Laysan. Tout au long de sa vie, Wisdom aurait élevé entre 30 et 36 poussins, contribuant à la préservation de sa population (les albatros de Laysan ont un cycle de reproduction d’environ deux ans).

Plus de compagnon disponible ?

Notez que les albatros ne sont généralement pas des oiseaux monogames pour la vie. Cependant, ils peuvent former des liens durables avec un partenaire pendant plusieurs saisons de reproduction. Les albatros, y compris l’albatros de Laysan, sont connus pour leur fidélité aux sites de nidification plutôt qu’à un partenaire spécifique.

De son côté, Wisdom a eu différents compagnons au fil des ans. Son dernier partenaire connu était un albatros mâle nommé Akeakamai. Malheureusement, ce dernier n’a pas été vu sur l’atoll Midway au cours des deux dernières années, ce qui a soulevé des inquiétudes quant à son sort. C’est la raison pour laquelle les observateurs ne s’attendent pas à ce qu’elle se reproduise cette année, bien que la femelle ait participé à des danses d’accouplement.