in

Wisdom, le plus vieil oiseau sauvage connu, a un nouveau poussin

wisdom
Crédits : John Klavitter / US Fish and Wildlife Service

Un albatros de Laysan défie les normes de son espèce. Wisdom (Sagesse), le plus ancien oiseau sauvage connu au monde, est retourné à son port d’attache pour y pondre un œuf il y a quelques semaines. Et ce nouvel oeuf vient d’éclore.

Âgé cette année de plus de 70 ans, Wisdom, un albatros de Laysan, a récemment vu éclore un nouveau petit sous les yeux ébahis des biologistes de la réserve naturelle américaine des îles Midway, dans le Pacifique. Situées à l’extrême nord des îles hawaïennes, elles abritent la plus grande colonie d’albatros au monde et des millions d’autres oiseaux de mer.

La femelle est aujourd’hui l’oiseau marin sauvage le plus âgé à concevoir. Les Albatros ne connaissant pas la ménopause, il est tout à fait normal que, malgré son âge avancé, Wisdom continue à engendrer une progéniture (ces oiseaux ne pondent qu’un œuf par an). Ceci dit, soulignons que la durée de vie moyenne des albatros de Laysan est normalement d’environ 50 ans.

Les biologistes pensent que Wisdom, qui a été identifiée et baguée pour la première fois sur l’atoll de Midway en 1956 par l’ornithologue Chandler Robbins, a donné naissance à entre 30 et 36 poussins (peut-être plus) au cours de sa longue vie.

Le même compagnon depuis 2012

Bien que les albatros aient tendance à être monogames, la longévité de Wisdom signifie qu’elle a eu plusieurs partenaires, souligne le Dr Beth Flint, biologiste pour le US Fish and Wildlife Service. Le père du dernier poussin éclos le 1er février dernier se nomme Akeakamai. Il est le compagnon de Wisdom depuis au moins 2012.

Les deux parents se partagent désormais les tâches, nourrissant chacun à leur tour leur poussin avec des œufs de poisson et de calamars, régurgitant la nourriture dans le bec de leur progéniture. Il faudra environ cinq mois au petit pour développer ses plumes d’adulte. D’ici l’été, il devrait être prêt à s’envoler pour la première fois, selon le US Fish and Wildlife Service.

Combien d’années encore Wisdom survivra-t-il pour continuer à faire éclore des poussins ? « Personne ne le sait vraiment. Nous sommes en territoire inconnu », a déclaré Mike Parr, président de l’American Bird Conservancy, ajoutant que la survie de cet oiseau était une vraie lueur d’espoir.

Le retour de Wisdom « inspire en effet non seulement les amateurs d’oiseaux du monde entier, mais nous aide à mieux comprendre comment nous pouvons protéger ces oiseaux de mer gracieux et l’habitat dont ils ont besoin pour survivre dans le futur ».