in

Vos amis et vous, une histoire de génétique ?

On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille… Mais ses amis, on les choisit inconsciemment, pour preuve cette étude américaine qui révèle que nos amis ont un patrimoine génétique proche du nôtre !

Cette étude publiée lundi dans les Comptes rendus de l’Académie nationale des Sciences se fonde sur une large base de données du Framingham Heart Study, dans l’état du Massachusetts. Elle a été menée sur un échantillon conséquent de 2 000 personnes essentiellement d’origine européenne. Les auteurs de cette étude ont comparé des paires d’amis sans lien de parenté avec des paires de personnes étrangères l’une à l’autre.

« En regardant l’ensemble du génome, nous avons trouvé que d’une façon générale, nous sommes génétiquement semblables à nos amis » a expliqué James Fowler, co-auteur de l’étude et professeur de génétique médicale à San Diego. « D’une certaine manière, nous parvenons, parmi une myriade de possibilités, à choisir comme amis des gens qui ressemblent à notre famille »

Les résultats de l’enquête sont étonnants : les individus appartenant au même cercle social partageraient environ 1% de gènes similaires, soit bien plus que les personnes n’ayant aucun lien d’amitié. Ce pourcentage de similarités génétiques est faible mais significatif car « il est du niveau de celles de cousins au quatrième degré », souligne Nicholas Christakis, professeur de sociologie, de biologie de l’évolution et de médecine à l’Université Yale et co-auteur des travaux.

Sources : AFP, PNAS

– Illustration :  luis_cunha