in

Un volcan japonais proche d’un réacteur nucléaire menace d’entrer en éruption

Crédits : Kimon Berlin / Wikipédia

Alors que le réacteur numéro 1 de la centrale nucléaire de Sendai (Japon) a été relancé il y a quelques jours, le volcan Sakurajima menace d’entrer en éruption à une cinquantaine de kilomètres de celui-ci. Le niveau d’alerte a été monté à un niveau 4, sur une échelle allant de 1 jusqu’à 5.

Ces dernières heures, les autorités ont enregistré une activité sismique croissante autour du mont Sakurajima, situé à seulement une cinquantaine de kilomètres du réacteur nucléaire numéro un de la centrale de Sendai, tout juste redémarré malgré la controverse. « La probabilité d’une éruption à grande échelle du mont Sakurajima est désormais très forte », annonce l’agence de météorologie nationale japonaise, qui a d’ores et déjà élevé le niveau d’alerte au niveau 4.

C’est mardi dernier, le 11 août, que ce réacteur a été redémarré malgré l’indignation et les protestations des locaux (57 % des Japonais étaient défavorables à son redémarrage) ainsi que des organisations antinucléaires. Plus de quatre ans après la catastrophe de Fukushima — laquelle avait mené au durcissement des mesures et par conséquent à la fermeture de toutes les centrales du pays en 2013 —, c’est donc un premier réacteur qui est à la relance, celui de la centrale Sendai. Il devrait être suivi par une seconde unité, celle de Sendai 2.

Ce n’est pas la première fois que le volcan Sakurajima menace d’entrer en éruption ces dernières années. En effet, depuis 2009, ce dernier connaît entre 500 et 1 000 petites éruptions par an et en 2013, une éruption spectaculaire avait dispersé des cendres dans toute la région. Mais avec la relance du réacteur nucléaire, cette menace ne pouvait pas plus mal tomber. « Les habitants doivent se tenir prêts à une éventuelle évacuation », précise l’agence de météorologie nationale japonaise.

Source : leparisien

– Illustration : Éruption du volcan en 2009 / Kimon Berlin