in

Les voitures autonomes permettraient de supprimer 90% des véhicules particuliers en ville

Crédits : Flckr user jurvetson / Wikipédia

D’après une étude de l’OCDE, la mise en place de voitures autonomes dans une agglomération moyenne supprimerait 90% des véhicules particuliers, ainsi que la totalité des transports en commun. Elle permettrait également d’agrandir l’espace urbain en remplaçant les parkings par des logements et de faire baisser le prix de l’immobilier.

Le rapport présente les résultats en émettant le scénario possible de l’intégration de deux nouveaux concepts de transport : Les « TaxiBots » (taxis autonomes pouvant accueillir plusieurs passagers) et les « AutoVots » (véhicules autonomes pour un seul passager).

Les chercheurs se sont penchés sur le cas de Lisbonne et ont modélisé les itinéraires les plus empruntés. Ils ont alors imaginé comment conserver ces trajets en substituant les moyens de locomotion actuels par ces voitures autonomes.

Des taxis intelligents pour améliorer le trafic et l’espace urbain

Ces modes de transport arpenteraient la ville 24H/24 afin de desservir les passagers au plus proche de leurs besoins. Comme un covoiturage ou un taxi, mais sans chauffeur.

Le rapport conclut que le trafic urbain de la ville peut être géré avec seulement 10% du parc automobile automobile actuel, si celui-ci est remplacé par ces TaxiBots. De plus, dans tous les cas examinés, une flotte de voitures autonomes éliminerait complètement les parkings. À Lisbonne, le gain d’espace urbain qui en découle correspondrait à l’équivalent de 210 terrains de foot. De quoi construire des logements et ainsi faire baisser les loyers.

Si certaines entreprises continuent d’investir dans la recherche de véhicules autonomes, nous aurons peut-être la chance de voir notre paysage urbain totalement transformé et sans doute moins pollué.