in

Voici un surprenant projet de piste cyclable à Amsterdam !

Crédits : capture Vimeo / Syb van Breda & Co

Un cabinet d’architecture néerlandais est à l’origine d’un concept de piste cyclable sous le lac d’Amsterdam. L’objectif ? Relier le nord de la capitale à la gare centrale via un étonnant tunnel. Pour les experts à l’origine du projet, le tunnel en question coûterait moins cher à réaliser qu’un pont traditionnel, et aurait d’autres avantages.

Une piste plongeant sous l’eau

Aux Pays-Bas, les pistes cyclables sont une véritable institution. En 2014, les Néerlandais ont créé la première piste cyclable solaire au monde. Ils sont également à l’origine de la première piste cyclable phosphorescente, bien que celle-ci s’apparente davantage à une œuvre d’art. Désormais, il est question d’une piste plongeant sous l’eau, plus précisément sous le lac artificiel IJ d’Amsterdam.

Présenté en 2019 par ses créateurs – le cabinet d’architecture Syb van Breda & Co – le concept vise à simplifier et faciliter les déplacements entre le nord de la ville et la gare centrale d’Amsterdam. Ceci éviterait alors aux habitants de prendre la voiture ou le ferry pour effectuer ce long trajet. Autre avantage, le tunnel donnerait la possibilité de relier les réseaux de pistes cyclables des deux quartiers.

piste cyclable Amsterdam tunnel 2

piste cyclable Amsterdam tunnel
Crédits : Syb van Breda & Co

Un projet examiné par la mairie

Intéressons-nous au tunnel en lui-même. Celui-ci comporterait des ouvertures d’une cinquantaine de mètres de large. Ainsi, les cyclistes pourraient descendre et remonter sur des pentes douces en forme de spirale et ainsi limiter leurs efforts. Du côté des piétons, des ascenseurs mécaniques donneraient la possibilité de descendre afin d’admirer le surprenant édifice. Par ailleurs, le tunnel présente une voie pour les cyclistes séparées de celle des piétons et l’originalité se poursuit avec la présence de plantes poussant sous lumière artificielle.

Les architectes de Syb van Breda & Co sont formels : leur tunnel coûterait moins cher à fabriquer qu’un pont classique. De plus, ce projet donnerait encore plus d’allure à la réputation d’Amsterdam en ce qui concerne la mobilité douce. Dernier obstacle pour les responsables, faire accepter le projet par la municipalité pour une réalisation d’ici 2025.

Il y a tout de même des chances pour que ce projet aboutisse, tant les décideurs néerlandais sont ouverts d’esprit. En termes d’urbanisme, de nombreuses choses ont déjà été faites pour favoriser les solutions de mobilité douce. À Amsterdam, 32 % des habitants utilisent le vélo pour se déplacer au quotidien. Or, une seule ville fait mieux en Europe, à savoir Copenhague (Danemark) avec 35 % de cyclistes dans la vie de tous les jours.

Voici la vidéo de présentation de ce projet de piste cyclable sous le lac d’Amsterdam :