in ,

Voici Ross, le premier robot avocat embauché par un cabinet de renom !

Crédits : iStock

Un cabinet d’avocats américain centenaire vient d’embaucher un robot du nom de Ross. Ce robot, spécialisé dans le droit, peut être considéré comme un « avocat digital » destiné à faciliter la tâche des avocats humains. SciencePost revient sur cet événement plutôt surprenant.

Le cabinet d’avocats BakerHostetler, dont le siège se trouve dans la ville de Cleveland (États-Unis), a été créé en 1916, il est donc centenaire. Ce cabinet a été évoqué tout récemment, faisant l’actualité après l’embauche d’un robot avocat, une nouvelle rapportée par le magazine Quartz le 12 mai 2016.

Ce robot baptisé Ross, doté d’une intelligence artificielle, ne devrait cependant pas plaider à la barre. Il est destiné à faciliter le travail des avocats de ce cabinet renommé en effectuant des travaux habituellement confiés à de jeunes employés. Ces travaux consisteront à rassembler, en passant en revue bon nombre de dossiers et d’articles, des cas similaires à celui que le cabinet plaidera à la cour dans une affaire. Cette collecte d’informations est destinée à l’avocat chargé de l’affaire en question.

Ce travail plutôt ingrat sera donc confié à Ross, qui s’occupera de dossiers concernant des faillites d’entreprises. Il est conçu pour apporter des réponses précises à des questions posées en langage courant et travaillera de consort avec les avocats humains. Il devrait également évoluer et apprendre avec le temps, c’est-à-dire qu’il obtiendra de l’expérience, comme le rapporte le site officiel du projet Ross Intelligence.

Le robot Ross a été développé à l’aide de Watson, le super-ordinateur de la célèbre firme IBM. Ce dernier fournit de l’aide dans le domaine médical et a également été vainqueur du jeu télévisé non moins célèbre Jeopardy. Le cofondateur de Ross Intelligence, Andrew Arruda, indique que d’autres cabinets d’avocats sont actuellement emballés à l’idée de collaborer avec Ross.

https://www.youtube.com/watch?v=Y_cqBP08yuA

Sources : HuffingtonPostSud Ouest