in

Voici PR2, le robot connecté capable de cuisiner tout seul

Crédits : Capture vidéo

La population de robots accueille un petit nouveau. Après, entre autres, Hitchbot le robot autostoppeur ou encore Bot2Karot, le robot jardinier capable d’entretenir un potager, voici PR2, un robot allemand qui est en mesure de cuisiner tout seul.

Si les robots ménagers sont déjà légion dans nos cuisines, nous assistant dans la préparation des plats, ceux-ci pourraient vite être dépassés puisqu’un tout nouveau robot vient d’être mis au point, et lui est capable de cuisiner tout seul. Tout ce dont il a besoin, c’est d’une connexion internet. Baptisé PR2, il a été mis au point par une équipe de chercheurs allemands.

« Les connaissances dues au bon sens, des connaissances implicites pour un humain, sont extrêmement difficiles à expliciter pour un robot », explique le professeur Michael Beetz en charge du projet à l’université de Brême, en Allemagne. Alors, pour fonctionner, PR2 procède à une analyse sémantique du langage, ici des instructions détaillées du site WikiHow. Le robot apprend ainsi une liste de tâches qu’il est capable d’effectuer, en s’appuyant sur des algorithmes, mais également sur son observation des actions humaines qu’il tente de reproduire. Par exemple, pour un pancake, le robot doit reconnaître la spatule, la saisir, la glisser sous le pancake, le retourner, le repositionner correctement sur la poêle, et reposer la spatule.

PR2 n’est pas destiné à se cantonner au simple rôle de cuisinier, et à terme, il devrait être capable de maîtriser des milliers de tâches, grâce à un programme baptisé Robohow qui va permettre de mettre au point une vaste base de données. Il pourrait ainsi à l’avenir devenir un véritable assistant de vie pour les personnes qui en ont la nécessité, comme les personnes handicapées par exemple. « Imaginez avoir un robot à la maison capable de chercher des objets pour vous. Ceci donnerait beaucoup d’indépendance aux personnes handicapées ou souffrant de troubles cognitifs, qui doivent d’habitude attendre que son aidant l’aide pour obtenir ce qu’il veut », déclare le professeur Michael Beetz. Manipuler des produits chimiques dangereux pourrait aussi faire partie de ses futures attributions.

Source : 24matins

– Illustration : Today